exception accord COD

Répondu

Bonjour,

si je m’adresse à une femme, dois-je dire:
« qu’est-ce qui t’a prise? » , ou bien « qu’est-ce qui t’a pris? »
La première version sonne mal, c’est entendu.

Mais, à moins que je ne fasse erreur, le « t’  » est ici COD du verbe transitif « prendre », et il est placé avant le participe passé : si je reformule, je peux en effet dire :
« quelle chose (ou idée farfelue, etc…) a pris TOI ? »

Mon analyse est-elle fausse, ou bien ce cas est-il une exception?
Merci d’avance de vos lumières!

Greg

Greg Débutant Demandé le 24 mai 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Greg,

Il s’agit ici du verbe prendre transitif indirect qui signifie : « En parlant d’une envie, d’une idée, venir soudain à quelqu’un : Il lui prend une envie de voyager » selon Larousse.

« Lui » est COI sinon on aurait écrit « le ».
Au pluriel : il leur a pris… et non pas il les prend…

Qu’est-ce qui t’a pris ?
On aurait pu dire, pour mieux analyser : quelle idée t’a pris ? ou il t’a pris quelle envie ?
t’ est donc COI : il a pris à t’ (toi).
Il n’y a donc pas d’accord avec t’ ; qu’est-ce qui (ou qu’il )t’a pris ?

PhL Grand maître Répondu le 24 mai 2017

Bonsoir PhL,

merci infiniment de votre réponse aussi claire que convaincante.
Votre exemple « il lui prend une envie de voyager » est lumineux!
Je dois dire que je n’avais pas conscience que le verbe « prendre » pouvait être transitif indirect…moi qui réfléchis tant à la langue française, j’ai un peu honte!

Bonne soirée et merci encore,
Greg

Greg Débutant Répondu le 24 mai 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.