Eut-ce été ou eût-ce été?

Répondu

Bonjour et enchanté !

ayant d’importants problèmes pour déterminer si l’emplois du subjonctif est approprié ou non en l’absence de la conjonction « que’, je me retrouve dans un cas de figure que -même- le correcteur grammatical de Word n’arrive pas à résoudre ! Dans la phrase :

Quand bien même eut-ce été pour, ou –par–, la volonté d’Ao, à quoi bon alors leur dédier des sanctuaires ?!

Word refuse tant l’orthographe « eut-ce été  » que « eût-ce été ». Quelle est la bonne orthographe s’il-vous-plaît, et pourquoi ? Ou alors est-ce moi qui suis complétement à côté de la plaque ?

Un immense merci d’avance !

MamorukunBE Érudit Demandé le 13 août 2020 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 

Bonjour MamorukunBE
« Quand bien même » indique une éventualité considérée comme improbable et doit être suivi du conditionnel (présent ou passé selon le contexte) : Quand bien même  serait-ce /aurait-ce été pour…
Dans le langage soutenu, on utilisera respectivement l’imparfait ou le plus-que-parfait du subjonctif : Quand bien même  fût-ce / eût-ce été pour…
Bonnesoirée

PhL Grand maître Répondu le 13 août 2020

MamorukunBE,

Je voulais me fendre d’un exposé (étayé sur des références) sur les modes et les temps qui peuvent être utilisés après « quand bien même », mais après la lecture de la réponse de PhL, j’y ai renoncé, tant celle-ci est correcte, compète (puisque vous souhaitez conserver « quand bien même »), concise et claire.

Aussi me bornerai-je à vous souhaiter la bienvenue sur ce forum.  🙂

Prince Grand maître Répondu le 13 août 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.