« être vigilant à » ou « être vigilant » sur

J’ai un doute, depuis quelques temps. Il me semble bien que l’on dit « être vigilant à ne pas reproduire quelque chose ». Mais dit-on « être vigilant à ce point » ou « être vigilant sur ce point »? La préposition, derrière « vigilant », change-t-elle en fonction de la nature de ce qu’elle introduit ?

Merci d’avance pour votre réponse.

ibe75 Débutant Demandé le 9 février 2016 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

On est vigilant à l’égard de quelqu’un ou de quelque chose, dans le sens de prendre garde à quelqu’un, à quelque chose : il conviendra d’être vigilant à cet égard. Il est important d’être vigilant à l’égard de l’environnement. Soyez prudent et vigilant à son égard.

On est vigilant sur quelque chose, sur un point : soyez vigilant sur ce point. Il convient d’être vigilant sur la sécurité alimentaire.

On peut aussi être vigilant dans quelque chose : il faut se montrer vigilant dans ce dossier.

On peut rencontrer être vigilant quant à : le gouvernement doit continuer à être vigilant quant aux droits civils.

J’écrirais votre premier exemple plutôt ainsi : « être attentif à ne pas reproduire quelque chose. »

jean bordes Grand maître Répondu le 9 février 2016

Si vous n’avez pas le choix, je n’ai rien à ajouter à l’explication très complète de Jean.

En revanche, si vous avez le choix, je vous conseille d’employer d’autres verbes, pour un langage plus moderne, moins alambiqué et plus correct :
Vous devez  veiller à ne pas reproduire la même erreur.
Méfiez-vous de cet homme.
Faites attention à ne pas reproduire le schéma.
Soyez intransigeant sur la sécurité.
Il faut vérifier tout particulièrement, dans ce dossier, tous les points qui traitent de ce sujet.
Le gouvernement doit veiller à faire respecter les droits civils.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 9 février 2016

Bonjour,

VIGILANCE, subst. fém.
 Littér. Attention soutenue à veiller sur quelqu’un ou quelque chose; surveillance attentive, sans défaillance.

VIGILANT, -ANTE, adj.
 [En parlant d’une pers.]
 Qui veille avec beaucoup de soins ou de dévouement sur quelqu’un ou quelque chose.

L’adjectif « vigilant » n’est donc pas adapté au sens que vous voulez donner à votre phrase.
Je subodore que vous aviez dans l’idée de dire :  « N’avoir garde de + infinitif…» qui signifie  « avoir soin d’éviter de …»
En toute occasion il n’avait garde de contredire sa fille.

Remarque orthographique:

J’ai un doute, depuis quelques temps ──► J’ai un doute, depuis quelque temps.(quelque toujours au singulier)

On écrit bien au singulier quelque temps qui signifie « un certain temps ». Quelques temps signifierait « plusieurs temps ».
Nous avons déjà évoqué cette possibilité il y a quelque temps.
Quelque au singulier appartient au registre soutenu sauf pour certaines locutions très courantes : quelque chose, quelque part, quelque peu, quelque temps et en quelque sorte.

http://parler-francais.eklablog.com/depuis-quelque-s-temps-a80366800

czardas Grand maître Répondu le 10 février 2016

Je remercie ibe75 d’avoir posé la question ainsi que Jean Bordes, Cathy Lévy et Czardas pour leurs réponses si complètes. Vous tous m’avez sortie d’un embarras.

Zully Grand maître Répondu le 10 octobre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.