« étant donné » : accord ou pas ?

« Etant donné les circonstances, nous ne pourrons partir en vacances » ou bien « Etant données les vacances, nous ne pourrons partir en vacances » ?  Personnellement, j’aurais tendance à considérer « étant donné » en début de groupe nominal comme une préposition, donc invariable… mais j’ai croisé d’autres avis qui s’opposent !

maomao Membre actif Demandé le 3 avril 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Pour l’Académie française, étant donné est invariable quand il est placé immédiatement devant le nom :
« En revanche, les participes approuvé, attendu, certifié, communiqué, entendu, excepté, ôté, ouï, passé, lu, reçu, supposé, vu, ainsi que non compris, y compris, étant donné, excepté que, ci-joint, etc., placés immédiatement avant le nom précédé ou non d’un article, sont invariables Toutes ses filles sont mariées, excepté la plus jeune, mais Toutes ses filles sont mariées, la plus jeune exceptée. »

Toutefois, pour le Bon usage, l’invariabilité n’est pas obligatoire pour étant donné (toujours antéposé). Cette excellente grammaire (la meilleure actuellement, à mon sens) cite de nombreux ex. d’écrivains accordant étant donné.

J’écrirais Etant donné les circonstances t (par habitude, et parce que c’est l’usage général*), mais sans considérer que étant données les circonstances est fautif.

* Cf. la BDL. 

 

Prince Grand maître Répondu le 3 avril 2020

Bien reçu et bien compris.  Merci pour cette réponse nuancée !

maomao Membre actif Répondu le 3 avril 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.