Et mince ou Eh mince !

Bonjour, j’ai un petit doute sur l’écriture d’une interjection en début de phrase : doit-on écrire « Eh mince ! » ou « Et mince ! » ?

Il me semble logique d’écrire « Et mince ! » qui est la contraction de « Et puis mince ! »

Mais un professeur de français me dit que la seule graphie est « Eh mince ! ».

Merci pour votre avis.

LeDonk Maître Demandé le 25 mai 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Spontanément, j’aurais dit comme vous, mais puisque vous invoquez un professeur, donc une autorité, je suis allée vérifier sur le CNRTL : voici ce qu’il propose.

Je n’ai pas trouvé d’éléments allant dans le sens de « eh mince » car « eh » s’utilise pour apostropher un interlocuteur, sauf dans le cas de « Eh! oui,Eh! nom.

Je peux me tromper bien sûr car Larousse en ligne donne « eh » en début de phrase exclamative.
Toutefois, »mince » comme interjection n’est pas très élégant même s’il donne l’impression d’être plus poli que le mot de 5 lettres.

joelle Grand maître Répondu le 25 mai 2019

Merci, Joëlle.

Bon, le doute subsiste, car les professeurs peuvent se tromper. « Et puis mince ! (ou le mot de 5 lettres) ! »

Merci.

LeDonk Maître Répondu le 25 mai 2019

LeDonk, votre professeur de français ne sait pas tout. Sait-il, par ex., que eh bien ! s’est écrit « Et bien ! » ?

Le Dictionnaire des jurons (Pierre Enckell, préface de  Jacques Réda, PUF) a une entrée : « et (eh) ***  ». 

L’entrée suivante de ce dictionnaire est : « et puis ***  ».

Bonne soirée.

 

 

Prince Grand maître Répondu le 25 mai 2019

Bonjour, et merci pour vos avis.

Je viens de regarder dans plusieurs Stephen King, et effectivement, ce dernier utilise souvent « Et —– ! ».

C’est peut-être à ranger dans les interjections argotiques.

Merci.

LeDonk Maître Répondu le 26 mai 2019

Il est assez difficile de trouver des grammairiens ou des lexicographes qui se mouillent sur cette question. Même le Projet Voltaire esquive les autres tournures que Eh bien dans un article pourtant dédié à la question (voir ICI).
Il faut donc faire fonctionner les neurones : dans nombre de tournures, le mot, même situé en début de phrase, a plus un caractère conclusif que celui d’une apostrophe. Il marque la fin d’un enchainement, même si celui-ci n’est pas explicité : (ça a commencé comme ça, ensuite il s’est passé ça et encore ça) Et mince ! On écrirais aussi bien Et zut  ! ou Et crotte ! Il en va de même avec nombre d’autres adverbes ou prépositions :  Et puis quoi encore !, Et maintenant ?, Et pourtant !,  Et voilà la cerise sur le gâteau !

À l’extrême, la ponctuation pourrait justifier deux graphies différentes : 
Et bien évidemment, on ne l’a jamais revu  : conclusion ;
Eh bien, évidemment, on ne l’a jamais revu : interpellation.

Chambaron Grand maître Répondu le 26 mai 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.