est/soit

Bonjour,

L’emploi du subjonctif est-il correct dans cette phrase : « J’ai toujours du mal à croire qu’il soit marié » ? Je dirais que oui, mais je préfère avoir vos avis.

Merci et bonne journée 🙂

Naya Maître Demandé le 7 décembre 2020 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 

J’ai toujours du mal à croire qu’il est marié.
J’ai toujours du mal à croire qu’il soit marié.
Les deux modes sont possibles dans la subordonnée. L’indicatif et le subjonctif n’ont pas la même valeur modale .
Avec le subjonctif, l’incrédulité est plus forte, en tout cas on insiste sur elle.
Avec l’indicatif, le fait est reconnu comme bien réel, et l’incrédulité laisse la place à la perplexité.

Tara Grand maître Répondu le 7 décembre 2020

Bonsoir Tara,
En effet, ici le fait est bien réel, mais le narrateur n’arrive pas à y croire, à se faire à cette idée. L’indicatif serait donc plus approprié ?

Naya Maître Répondu le 7 décembre 2020

Je n’ai pas dit cela.
Pour forcer un peu le trait voici :
Soit le narrateur, malgré sa surprise, reconnaît le mariage comme un fait et il écrit :
J’ai toujours du mal à croire qu’il est marié.

Soit il demeure largement incrédule, ne parvient pas à intégrer la réalité de ce mariage et il écrit :
J’ai toujours du mal à croire qu’il soit marié.

le 8 décembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.