Est-ce faux ?

Je regardais les publications des Miss, et je suis tombé sur cette phrase « Fière de vous avoir représentés même si j’aurais aimé poursuivre plus longtemps l’aventure »
Ici on emploie même si qui a valeur d’opposition et de condition, sachant que ce qui suit est « apparamment » un conditionnel. Est-ce correct ou non ?

thibthib Débutant Demandé le 18 décembre 2016 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 

Bonsoir thibthib,

Le verbe de la subordonnée complément circonstanciel de condition introduite par si  ne se met jamais au conditionnel. On peut donc être choqué de lire ou d’entendre une subordonnée introduite par si, dont le verbe est au conditionnel (passé ici).

Mais c’est même si qui introduit la subordonnée et même si n’indique pas une condition, mais une restriction ou une concession. Dans ce cas, comme avec excepté que, sauf que, si ce n’est que, sinon que, le verbe se construit avec l’indicatif ou avec le conditionnel.

Ces deux emplois sont intéressants, même si celui-ci me conviendrait mieux.

La construction de la phrase est donc correcte.

PhL Grand maître Répondu le 18 décembre 2016

Apparent ==> apparemment (formation de cet adverbe à partir de l’adjectif, dont on garde la voyelle).

Je ne trouve pas que la construction soit fautive mais la formulation est un peu lourde.
« Fière de vous avoir représentés, même si les résultats n’ont pas été à la hauteur des espérances. »

joelle Grand maître Répondu le 18 décembre 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.