Eradiquer de ?

Bonjour,
Faut-il écrire :
La rage a été éradiquée DE Belgique depuis 1994
La rage a été éradiquée EN Belgique depuis 1994

Je constate que l’on écrit :
L’éradication de la rage. Donc si on désire préciser le lieu, cela donnerait :
L’éradication de la rage de Belgique, ce qui pourrait laisser croire qu’il y a une « rage de Belgique » comme il y aurait une « rage française » !

Merci d’avance !

Zistoires Débutant Demandé le 24 juillet 2015 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Le mot éradication provient, via le latin chrétien, de « déracinement, destruction, extermination », avec une forte connotation biologique ou sanitaire.
Le verbe est nettement plus tardif, et ne s’emploie que transitivement : on éradique donc une maladie ou ses vecteurs…
 On n’éradique pas DE quelque endroit que ce soit, mais sur une zone ou un territoire donné.
Remplacez par « exterminer » et vous verrez immédiatement la bonne tournure !

Seule forme acceptable : « La rage a été éradiquée en Belgique depuis (ou mieux « en ») 1994. »

 

Chambaron Grand maître Répondu le 24 juillet 2015

Merci !

Zistoires Débutant Répondu le 24 juillet 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.