Entrer à l’intérieur

Répondu

On imagine bien qu’on entre à l’intérieur de quelque chose. En l’occurrence, la phrase « Elle entra à l’intérieur de la maison », pourrait-elle être dite d’une autre façon ?
« Entrer dans la maison » serait-ce suffisant ?

Je vous remercie de vos explications.

Zully Grand maître Demandé le 3 février 2019 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Il s’agit d’une tournure pléonastique dite vicieuse.
Du même type que sortir dehors ou monter en haut.

Voici quelques tournures pléonastiques qu’il faut éviter d’employer :

allumer la lumière, achever complètement, ajouter en plus, collaborer ensemble, comparer entre eux, être contraint malgré soi, s’entraider mutuellement, marcher à pied, descendre en bas, monter en haut, prévoir d’avance, commencer d’abord, suffire simplement, passer en première priorité, répéter de nouveau, mitonner lentement, reculer en arrière, percuter violemment, traumatiser fortement, conférer ensemble, démissionner de ses fonctions, ne se borner qu’à; un gai luron, une brève allocution, un monopole exclusif, des dépenses somptuaires, une secousse sismique, un coup de théâtre imprévu, le but final d’une action, un missile téléguidé, un revolver à barillet, un mirage décevant,

czardas Grand maître Répondu le 3 février 2019

Je vous reconnais bien là ! Czardas.
Je vous remercie pour cette longue liste et je me dis une fois de plus que je ne suis pas toujours attentive. C’est un bout de plus de réparé ! Pour la « secousse sismique » je viens de voir que l’on peut dire « phénomène sismique » ou « secousse tellurique » ; quant à « missile téléguidé », on peut dire « projectile téléguidé ».  Pour faire un jeu de mots, votre liste est presque un « coup de théâtre » !

Zully Grand maître Répondu le 3 février 2019

Ces tournures sont des pléonasmes, on ne le discute pas. Toutefois,  dans certains cas on ne peut pas faire autrement :

– Prévenez-moi 2 jours à l’avance.
– il est entré à l’intérieur (ou dans) de la maison / du garage / de l’immeuble.

Etc.

joelle Grand maître Répondu le 3 février 2019

Bonjour Joelle

Voici ce que dit Larousse :

Emploi
À l’avance, d’avance, en avance, par avance sont également corrects. Remarque À l’avance, autrefois critiqué, est aujourd’hui admis.
Recommandation 
Éviter d’employer à l’avancedavanceen avancepar avance avec un verbe impliquant une anticipation de l’avenir, comme avertir, prévoir, prévenir, prédire, pressentir, etc. Ces emplois font pléonasme. En revanche, on peut dire : prévenir quelqu’un longtemps (bien, peu, etc.) à l’avance.

le 3 février 2019.

Bonjour Joëlle,
Je me demande si c’est le début de la phrase ou la manière dont on s’y prend qu’il faudrait changer pour éviter certains de ces pléonasmes :
– il est entré à l’intérieur pourrait devenir « il est entré dans » ou « il se trouve à l’intérieur de » ;
– je ne vois pas « prévenir » dans la liste de Czardas, mais c’est clair que si on dit prévénez- moi à l’avance… alors que si vous précisez la période, comme dans votre exemple, il ne peut y avoir de pléonasme. Ou je me trompe et il faudrait là aussi dire « informez-moi deux jours à l’avance » ?

Zully Grand maître Répondu le 3 février 2019

Bonjour

De quoi passer un agréable et instructif moment avec les tournures pléonastiques 

czardas Grand maître Répondu le 3 février 2019

Superbe ! Effectivement, on peut bien prévoir des moments agréables avec la source que vous proposez, Czardas ! Je vous remercie aussi d’avoir répondu à ma question via le commentaire à Joëlle.

Zully Grand maître Répondu le 3 février 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.