Enfin, tu sais

Répondu

Bonjour,

Dans une interview, Bernard pivot adressait à Mitterrand la question suivante :

«Si Dieu existe, quel est le mot par lequel vous voudriez qu’il vous accueille?»

François Mitterrand répond: «Enfin, tu sais ! »

Qu’est ce qu’il va savoir exactement ?

Je comprends pas du tout la phrase, voulait-il dire :   Tu sais que j’existe  ?

JCDEY Maître Demandé le 1 mars 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

François Mitterrand n’était pas tout à fait sûr de croire en Dieu, et pas très sûr non plus de ne pas y croire…
Il avait donc besoin de « savoir« …

Cette interview a été enregistrée à peine quelques mois avant sa mort, et il savait que sa disparition était proche, ce qui donne encore plus de force à sa réponse.
« Maintenant tu sais » est donc le souhait que Mitterrand exprime, à ce moment-là de sa vie,  sans aucune retenue, en toute sincérité, d’atteindre « La Connaissance ».

Bernard Pivot, dans son émission Bouillon de Culture  (sur laquelle j’ai eu la chance de travailler parfois),  soumettait son invité au « questionnaire de Proust », nommé ainsi car Marcel Proust y avait répondu plusieurs fois, et ses réponses (éditées et largement diffusées) sont célèbres.

Voici le résumé de cette émission :
http://www.liberation.fr/france-archive/1995/04/15/mitterrand-tenir-jusqu-au-7-maile-president-interroge-par-bernard-pivot-espere-finir-son-mandat_130094

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 10 mars 2016

Mitterrand était fasciné par la mort…
Comme beaucoup, il s’interrogeait sur l’au-delà ; comme il n’était peut-être pas très religieux, il est possible qu’il ait eu des doutes sur la réalité d’une vie après…donc selon moi
«Tu sais ce qu’il y a après…»

joelle Grand maître Répondu le 1 mars 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.