En vrai, en vraie?

Bonjour à tous,

Deux facettes à ma question, sur l’expression « en vrai »?
Passons par l’exemple pour plus de simplicité :
À propos d’une actrice, écririez-vous « L’as-tu vue en vraie? »
1/ Feriez-vous l’accord?
2/ Cette expression n’est-elle pas un peu familière? et pas très jolie à l’oreille…Quel synonyme pourrait être utilisé?

Merci d’avance pour vos réponses et avis sur la question

AudreyD Débutant Demandé le 6 juin 2019 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que l’emploi de plus en plus fréquent (hélas !) de la locution « en vrai   » est fautif , et ne peut pas se substituer à « En réalité / en vérité / en fait« .
« Pour de vrai / Pour de faux » appartiennent au langage enfantin, et sont des tournures également inappropriées.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 7 juin 2019

Bonsoir Audrey,

En  vrai est une locution adverbiale invariable et familière.
Vous pouvez employer Pour de vrai, en chair et en os. Toutefois, réellement et vraiment sont de meilleure langue. 
L’as-tu réellement vue ? 
En personne = « soi-même, lui-même, elle-même »…

Prince Grand maître Répondu le 6 juin 2019

Merci de votre retour rapide, précis et complet.
Cdt

AudreyD Débutant Répondu le 6 juin 2019

Merci de ce complément.
Cdt

AudreyD Débutant Répondu le 7 juin 2019

Audrey,

Les locutions en vrai et pour de vrai sont familières ; elles ne sont ni fautives ni inappropriées. 
Voyez ci-après, par ex., le Grand Robert pour, par ex., pour de vrai. Il qualifie cette loc. de fam., et sa définition de l’adj. familier concernant la langue ne comporte aucune idée d’ « inappropriation » ou d’incorrection ! 

« Loc. fam. Pour (cit. 7 et 8) de vrai.
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Familier : 
« Qu’on emploie naturellement en tous milieux dans la conversation couranteet même par écrit, mais qu’on évite dans les relations avec des supérieursles relations officielles et les ouvrages  qui se veulent sérieux.«  Boulette  » pour «  bévue  » est un mot familier. Langage familier.Une langue simple et familière(→ Correctement,cit2). Mot, terme familier. Expression, locution, tournure familière (→ École,cit. 25).«  Se donner un mal  le chien  », expression familière.
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française » Diriez-vous que « se donner un mal de chien » est fautif ?

Je dirais que familier est un registre de langue (compris entre le populaire et le courant) alors que fautif signifie qui comporte une erreur, une faute, qui est erroné, selon le GR et le Dict. de l’Ac. fr.

Cdt

le 7 juin 2019.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.