en présentiel ou présentielle

Répondu

Bonjour,

À part l’accord, je n’arrive pas à voir la différence entre:

« une formation en présentiel » et « une formation présentielle »

Pourriez-vous m’aider?

Merci beaucoup!

Adriano

Adriano Membre actif Demandé le 24 avril 2020 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le mot n’existe pas pour l’Académie.  Il appartient au jargon de bureau.
Mais manifestement on le rencontre.
Ceux qui ne veulent absolument pas dire « en présence » et « à distance » utilisent « en présentiel » (pourquoi pas « présenciel » d’ailleurs?) et « en distanciel ».
Pour vous répondre précisément :
Une formation en présentiel : le mot est utilisé comme nom
Une formation présentielle : le mot est adjectif
Et apparemment les deux se disent.
Mon avis : le mot « présentiel » ne se justifie  que parce qu’il donne un adjectif (auparavant inexistant) à « présence » – l’adjectif « présent » signifiant autre chose (ce n’est pas la formation qui est présente mais les personnes qui y assistent) . Le substantiver dans l’expression « en présentiel » est nettement inutile puisque l’expression de même sens existe : « en présence ».

Tara Grand maître Répondu le 24 avril 2020

Clair, vif  et complet.

le 24 avril 2020.

Merci Joëlle. Un retour positif  fait toujours plaisir. grin

le 24 avril 2020.

Je ne réponds pas à la question « peut-on dire l’un ou l’autre ? », mais seulement, dans le cas où ce substantif « présentiel » ou cet adjectif « présentiel/le » vous paraissent nécessaires, à la question « comment choisir entre les deux » ?
En effet, ce mot est absent de beaucoup de dictionnaires (le mot n’existe pas pour l’Académie, mais la dernière édition de son dictionnaire date de 1932, à quoi bon en tenir compte ? ni pour le TLF, mais il n’est plus mis à jour depuis quelques décennies).

Comme vous, je ne vois aucune nuance de sens entre vos deux propositions.
Je ne vois pas non plus de différence d’usage pour accompagner le mot « formation ».
J’utiliserais le plus courant, c’est-à-dire « en présentiel ».
Le sens est : « en la présence physique du prof et de l’élève ».
C’est comme « vente directe » ou « vente en direct ». Dans les deux cas, ça veut dire « sans intermédiaire ». Je n’y vois pas de nuance de sens.

Si vous vous interrogez sur une nuance grammaticale, voici mon analyse.
La première forme (directe, présentielle) est un adjectif. La deuxième (en direct, en présentiel) est un couple préposition+substantif, c’est-à-dire une locution adverbiale.
L’adjectif accompagne normalement le substantif.
La locution adverbiale, comme l’adverbe, accompagne normalement le verbe.

Si vous avez un verbe, seule la forme « locution adverbiale » convient.
Vendre en direct. Enseigner en présentiel. Former en présentiel.
C’est-à-dire que l’adjectif ne peut jamais s’appliquer à un verbe.

Si vous avez un substantif associé à un verbe (enseigner/enseignement ; vendre/vente ; former/formation), la logique de l’adjectif est concurrencée par la possibilité de la locution adverbiale.
La vente est l’action de vendre. La vente en direct est l’action de vendre en direct.
La formation est l’action de former. La formation en présentiel est l’action de former en présentiel.
Selon moi, la logique de la langue française serait d’utiliser un adjectif (vente directe, formation présentielle), mais j’imagine que c’est la référence au verbe sous-jacent qui permet la locution adverbiale. Je n’en suis pas certain.

Un substantif pur (sans référence à l’action d’un verbe) n’est pas en principe complété par un adverbe, mais seulement par un adjectif.
Une route directe. La notion de « route en direct » n’existe pas, parce que le verbe « router » n’existe pas dans le sens « emprunter une route ».
J’ai trouvé avec Google : « une licence présentielle ». Comme « licence » (au sens du diplôme) n’a pas de verbe associé du type « licencier », l’adjectif est plus logique que la locution adverbiale. Il est justifié. C’est seulement le sens qui interroge. Mais la construction est correcte.

Ellipse d’un verbe ?
Et pourtant, on dit : une allocution en direct, et non une allocution directe, bien que le verbe allocuter n’existe pas. Il faut donc certainement chercher l’ellipse d’un verbe pour pouvoir mettre un adverbe :
– Une allocution (diffusée) en direct.
– Une formation (dispensée) en présentiel.

==== Synthèse personnelle ====

* Quand un verbe est complété, vous devez utiliser la forme adverbiale « en présentiel », « en direct ».
– J’enseigne en présentiel.
– Je commercialise mes produits en direct.

* Quand le substantif est formé sur un verbe, vous pouvez choisir entre utiliser l’adjectif (présentielle, directe) et la locution adverbiale (en présentiel, en direct).
– Un enseignement présentiel. Un enseignement en présentiel.
– Une vente directe. Une vente en direct.

* Quand le substantif ne se rattache pas à un verbe, il faut privilégier l’adjectif.
– Une route directe.
– Une licence présentielle.

* Quand vous soupçonnez l’ellipse d’un verbe, vous pouvez utiliser la locution adverbiale.
– Une allocution (diffusée) en direct.
– Une formation (dispensée) en présentiel.

unesco Débutant Répondu le 24 avril 2020

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.