En plein(s)

Bonjour je me pose une question sur l’accord de « en plein », on trouve des exemples au féminin « en pleine poitrine » mais aucun exemple au pluriel, Larousse, Robert, Cnrtl, Académie, etc.

Donc, comment écrit-on :

« En plein(s) champs / En plein(s) travaux / En plein(s) tourments / En plein(s) phares. »

Merci.

LeDonk

 

LeDonk Maître Demandé le 7 juillet 2019 dans Accords

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

2 réponse(s)
 

Bonsoir LeDonk,

1. On trouve des exemples de en pleins/en pleines + substantif dans tous les dictionnaires que vous citez.
Par ex., le Dictionnaire de l’Académie française  écrit Rouler en pleins phares à l’entrée Phare.

Autre ex. : « LocEn pleins champs : au milieu des cultures.Marcher, passer la nuit en pleins champs.
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

TLFi  (art. quille) : Elle n’a eu que le temps de se sauver en chemise. Ah! ce qu’elle était drôle, à se cavaler  en pleins champs, les quilles nues! (ZOLA, Terre, 1887, p. 514).

2. En fait l’intéressante question que vous posez n’est pas tant un problème orthographique qu’un problème sémantique. En effet, la question est de savoir si telle expression qui se présente sous la forme En pleins/pleines + nom commun pluriel  a un sens ou non (et si elle en a un,  dans quel contexte  est-ce ?).   Si elle en a un, on sait très bien comment l’écrire.

Exemples :  je pense que  l’on peut écrire en pleins phares et en plein préparatifs et en plein poumons* .
Au contraire, je n’écrirais pas  °Je suis en pleines villes, que l’on trouve pourtant sur la Toile. De même, je dirais que la gare est en pleins travaux, mais plutôt que le chef de gare est en plein travail. 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
* TLFi : Voix de poitrine (p. oppos. à voix de fausset, de tête). Voix prise en pleins poumons, qui ne vient ni de la tête ni de la gorge et dont le son est plein, appuyé sur les notes graves.

Bonne nuit

Prince Grand maître Répondu le 7 juillet 2019

Merci pour ce message très complet, Prince.
On peut en se demander pourquoi on ne dirait pas en effet « en pleines villes ».
J’ai trouvé cet exemple avec « en pleines » :
Schist a planté un derrick en pleines eaux sombres.

le 8 juillet 2019.

Bonjour,

Pourquoi ne faut-il pas de s à plein dans « en plein préparatifs » ?
J’avoue que je ne comprends pas…
Merci.

le 10 mai 2022.

Merci Tara et Prince.

Je viens de trouver dans un roman : « En pleins ébats » et « En pleins tourments » dans un roman de Fleuve Noir.

Merci.

LeDonk

LeDonk Maître Répondu le 8 juillet 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.