En parlant de modifications « Pourrais-tu me confirmer que tu les voies? » Ce propos comporte-t-il une faute?

En parlant de modifications « Pourrais-tu me confirmer que tu les voies? » Ce propos comporte-t-il une faute?

pcharvein Maître Demandé le 4 juin 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Oui, c’est certain.
Tiens, la demande de confirmation a disparu.

Prince Grand maître Répondu le 4 juin 2022

 On écrit : que tu les voies au subjonctif présent.

Je vois, tu vois (indicatif présent).

Prince Grand maître Répondu le 4 juin 2022

Vous n’avez pas encore reçu de réponse vous permettant de cheminer (ce qui arrivera c’est certain)
Du coup, dans l’attente, je vous livre mon cheminement de novice 😉 

Sauf complément de phrase laissant supposer autre , votre exemple  »Pourrais-tu me confirmer que tu les vois » me fait penser à ceci.
 » pourrais-tu confirmer que tu les vois ?   » =   que tu vois quoi ? ceci/cela/eux,  etc.
Quand ? … pas hier, ni demain , mais maintenant.
Donc emploi du présent. Pourrais-tu me confirmer que tu les vOIS,….là, maintenant tout de suite, donc emploi du présent.

Sinon la phrase aurait été :
Pourrais-tu me confirmer »  que tu les as vus,  que tu les avais vus  »(passé)
Pourrais-tu me confirmer  »que tu les verras »  (futur)
 Pourrais-tu me confirmer  »que tu pourrais ou aurais pu les voir  » (hypothétique/conditionnel) 

C’est juste mon ressenti dit avec mes mots simples … peut-être qu’il sera invalidé.
Si c’est le cas, cela nous permettra de peaufiner 😉 

Respectueusement pcharvein

Cocojade Érudit Répondu le 5 juin 2022

Bonsoir,

Je vous remercie de vos réponses détaillées.

Cordialement

pcharvein Maître Répondu le 5 juin 2022

Pourrais-tu me confirmer que tu les vois?
Au lieu de l’indicatif présent vous aviez employé le subjonctif présent. Le fait de voir, même s’il est à confirmer n’implique pas suffisamment de doute pour un subjonctif; il est considéré comme réel.

Avec un autre verbe, qui n’a pas d’homophonie entre les deux modes, on « entend » qu’il s’agit de l’indicatif :
Pourrais-tu confirmer que tu vas bien/ que tu ne dors pas/ qu’il pleut  ?

Tara Grand maître Répondu le 5 juin 2022

Bonjour,

Je vous remercie de cette nouvelle réponse.

pcharvein Maître Répondu le 5 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.