« En date » ou « en dates » ?

Répondu

Doit-on écrire « vos courriers en date des 11 et 12 novembre 2014 » ou « vos courriers en dates des 11 et 12 novembre 2014 » ?

Dr_Fell Débutant Demandé le 17 décembre 2014 dans Général
4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

La simplicité est toujours la bienvenue.
Renseignements pris, l’Académie française admet les deux : « en date des » et « en dates des ».

jean bordes Grand maître Répondu le 19 décembre 2014

Ma petite phrase  « la simplicité… » était destinée à Celina qui proposait de « faire simple ».

le 20 décembre 2014.

En dates des 11 et 12 novembre, comme il y a deux dates (repris dans l’article « des », contrairement au singulier : en date du 11 novembre).
En cas de doute, lettres datées des 11 et 12 novembre (possibilité de contourner la difficulté orthographique par une formulation plus simple et plus directe).

Voici un extrait du Bulletin Officiel du Ministère de la Justice.
http://www.textes.justice.gouv.fr/art_pix/JUSC1015069A.PDF
Vu les propositions du président de la compagnie régionale des commissaires aux comptes d’Orléans, en dates des 9 avril 2010 et 20 mai 2010 ;…

joelle Grand maître Répondu le 17 décembre 2014

Je pencherais plutôt pour « en date des ». On peut lire d’ailleurs dans un extrait d’un jugement : « Attendu que la présente action engagée par Fabien B. fait suite à l’établissement, à sa requête, de deux constats d’huissier, en date des 8 août et 26 octobre 2001… » (Tribunal de Grande Instance de Paris, 17ème chambre civile, Jugement du 21 mai 2003). Le Ministère de la Justice a-t-il l’autorité suffisante pour contredire (sur le plan de la langue…) un Tribunal de Grande Instance ? À voir…

le 18 décembre 2014.

L’expression « en date » appartient au langage administratif et juridique, et cette tournure est un peu compassée. Pour éviter cette lourdeur, « Vos courriers des 11 et 12 » me semble préférable. En règle générale, préférez toujours les tournures de phrase les plus courtes et les plus simples.

Quoi qu’il en soit, dans les locutions avec « en » le nom qui le suit est toujours au singulier : « en détail » (cela signifie « dans le détail », même s’il y a plusieurs détails), « des sourcils en accent circonflexe » (cela signifie ‘en forme de », même s’il y a deux sourcils), et je pense qu’il faudrait écrire « en date des 11 et 12″, ce qui est assez laid, il faut bien le reconnaître !…

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 17 décembre 2014

Quelques exceptions à la singularité de « en » dont l’emploi juridique évoqué plus haut :
En des jours meilleurs.

[Dans des tours littér. ou arch.] en les localités.

Littér. [En devant un adj. poss. ou dém.] Et te plonge en mes vers d’où tu ne peux filer (Genet, Poèmes,1948, p. Comme il advient de même en les hommes (Gide, Thésée,1946, p. 1431)

En + adj. numéral cardinal. En trois bonds, le dessinateur effrayé avait gagné la porte (Green, Moïra,1950, p. 78).Je lus en deux étés les sept volumes de la bibliothèque de grand-père (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 134):

En + art. indéf.En des temps pareils, est-il une autre sécurité que la mienne? (Bernanos, Dialog. Carm.,1948, 5etabl., 8, p. 1701):

en vacances / des filles en robes légères,/les vitres volent en éclats

Ils on été traités en accusés ou en accusé ? je penche pour l’accord (comme des accusés).

le 18 décembre 2014.

Les précisions que vous apportez sont en effet très précieuses. Malgré tout, la règle que je cite ne concerne pas les locutions où « en » est suivi d’un article ou d’un adjectif numéral, puisque ça n’a rien à voir avec le cas soumis ici. Il est évident que dans ces cas-là, on doit accorder : « en des jours meilleurs », « en les localités », « en mes vers » (tournures pour le moins désuètes !), « en deux étés », etc. À  propos de votre exemple « en vacances », je me permets de souligner que dans ce sens-là « vacances » est toujours au pluriel, en revanche on dit bien « en congé ». Les vitres volent en (une multitude d’) éclats. Personnellement je pencherais plutôt pour « Les filles en robe légère » et j’écrirais plutôt « traités comme des coupables » plutôt que « en coupables », qui me semble incorrect.

le 18 décembre 2014.

Puis-je me permettre d’ajouter, à l’intention de  joelle, que ses exemples n’ont guère à voir avec la question posée ?

le 18 décembre 2014.

Savez-vous que l’expression « en réponse à votre courrier » est, en fait, incorrecte ?
Le mot « courrier » signifie « ensemble des lettres reçues ou envoyés », l’Académie précise qu’il s’agit d’un « singulier collectif ». Ce n’est donc pas une « lettre » mais c’est un « ensemble de lettres » (reçues ou envoyées).
Il conviendrait donc d’écrire « en réponse à votre lettre ».
Cela, c’est pour la petite histoire, car le mot « courrier » pour « lettre » est désormais adopté par l’usage et c’est lui qui  est quasiment toujours employé, par moi le premier.

le 18 décembre 2014.

Les exemples n’étaient pas donnés dans la réponse à la question mais dans un commentaire nuançant une remarque – fort juste par ailleurs – de Cathy.

Enfin, j’apprécie votre précision sur le mot courrier.
je résiste seule pour que courrier garde son vrai sens, donc contre l’usage. Ce même usage qui fait écrire « Suite à votre courrier…. », soit deux fautes dans l’introduction de la plupart des mails rédigés quotidiennement. Peut-être qu’il faut renoncer puisque même le Projet Voltaire emploie courrier dans le sens de lettre, et je n’ai jamais osé leur signaler…(chercher la petite bête n’est pas dans mes habitudes).
En revanche, « suite à » n’est pas français.

le 19 décembre 2014.

À L’intention de joelle. Il n’empêche, vous vous êtes fort éloignées du sujet. À ce rythme là, on finira par aborder l’accord des participes passés… (En toute amitié). Merci de m’avoir conforté dans ma précision sur le mot « courrier », cela est rassurant de rencontrer des personnes qui recherchent le mot juste. Votre rappel pour « suite à » est tout à fait salutaire.

le 19 décembre 2014.

Je préconise la simplification et propose : « En réponse à vos courriers des 11 et 12 novembre… »
Mais ça ne répond pas à la question. Du coup, quelle est la bonne orthographe ?  Avec ou sans « s » ?

Celina Érudit Répondu le 18 décembre 2014
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.