Emploi particulier virgule

Bonjour,

Je me posais la question à savoir s’il fallait une virgule avant le relatif car en fait elle remplacerait « parce » qui est sous-entendu.

 » Allez, bouge-toi qu’il gèle !  »

Merci d’avance.

SandrineDC Maître Demandé le 24 octobre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Car 

appartient surtout à la langue orale de type soigné ou à la langue écrite . La phrase ou plutôt la sous-phrase qu’il introduit exprime, non pas la cause réelle du fait énoncé auparavant (comme le ferait parce que ), mais la justification de ce qui vient d’être énoncé. 

 

Ex. : Vous ne le trouverez pas chez lui, car je viens de le voir dans la rue (Ac. 1932).

Conclusion : « Car » ne signifie pas « parce que ».

« Car est ordinairement précédé d’une virgule. »  (Le bon usage électronique.).
I
l lui faut parfois une ponctuation plus forte (point-virgule ou point).

Allez, bouge-toi, car il gèle !

Allez, bouge-toi, il gèle !  

Prince Grand maître Répondu le 24 octobre 2021

il n’y a pas de « car » dans la phrase ou dans la question.

le 24 octobre 2021.

Vous pouvez mettre une virgule, mais je ne comprends pas bien votre phrase : qu’il gèle ne signifie pas « parce qu’il gèle ».

En fait, je réagis quelques heures après ma première réponse : on peut dire (à l’oral) « que » par ellipse de « pour que » : 
–  Approche (pour) que je te voie !

joelle Grand maître Répondu le 24 octobre 2021

Allez, bouge-toi, qu’il gèle !

C’est bien une construction que j’ai pu entendre ; elle appartient au langage familier.
Que » est la conjonction de subordination la plus fréquente. Elle peut très souvent remplacer n’importe quelle autre conjonction. De la façon dite correcte elle le fait pour éviter une répétition :
Quand il pleuvait et qu’il faisait froid, il endossait un pardessus…..
S’il pleuvait et qu’il faisait froid…..
Parce qu’il pleuvait et qu’il faisait froid…
etc.

En le cas qui nous intéresse, elle remplace effectivement « parce que » et je placerais une virgule devant « que » pour bien marquer le passage d’une proposition à une autre, et sans doute aussi l’élision de « parce ».
On peut trouver cette formulation pour exprimer la conséquence :
Les salaires augmentaient, que c’était une bénédiction (exemple pris dans Cordial). « Que » remplace « de sorte que » et sans qu’il ait fallu éviter une répétition de la conjonction.

 Remarque : le « que » ici est plutôt mis à la place de « puisque » : On ne fait pas que donner la cause, mais on souligne que cette cause est rédhibitoire, contraignante.
Il y a emphase aussi.

Tara Grand maître Répondu le 25 octobre 2021

Mille mercis à tous !

SandrineDC Maître Répondu le 25 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.