Emploi du futur simple dans une subordonnée dont la principale est au passé

Bonjour, je rencontre régulièrement l’emploi du futur simple dans la subordonnée après une principale dont le verbe est au passé pour évoquer un événement qui n’a pas encore eu lieu (Ex.  Il a annoncé qu’il prendra toutes les mesures nécessaires.) Pourtant, quand je reviens aux chapitres sur la concordance des temps, je ne trouve que l’emploi du conditionnel en pareil cas et pas celui du futur simple. Je vous remercie de m’éclairer à ce sujet.

JRM Débutant Demandé le 26 juillet 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

De toutes façons, après une principale qui exprime un fait à venir, il faut toujours le futur : futur du système présent (je viendrai) ou futur du passé (je viendrais).
La forme du futur du passé est celle du conditionnel mais sa valeur diffère du mode conditionnel : c’est bien un futur mais un futur du passé.

Ceci étant bien compris, je réponds à votre question :
Cela dépend.
Est-ce que le fait à venir se situe déjà dans le passé ?
Il m’a dit (la semaine dernière) qu’il viendrait (le lendemain).
ou bien se situe-t-il au-delà de mon présent ?
Il m’a dit (la semaine dernière) qu’il viendra (demain).

J’espère avoir été claire. Sinon, n’hésitez pas à requestionner.

Tara Grand maître Répondu le 26 juillet 2021

Merci de votre réponse.
C’est ce dont je me doutais, mais je ne le trouvais pas énoncé ainsi dans les ouvrages et sites que j’ai consultés. C’est bien plus clair maintenant !

JRM Débutant Répondu le 26 juillet 2021

Tant mieux !

le 26 juillet 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.