Emploi de l’indicatif ou du subjonctif : « que c’est moi » ou « que ce soit moi » ?

Bonjour.

Je me pose une question sur le mode à employer pour le verbe être dans la phrase suivante :
 » En effet, réplique le neveu d’un ton hautain, mais je ne pense pas que cela prouve que c’est moi qui ai mis le poison dans la tisane de ma tante.  »

L’emploi de l’indicatif me chiffonne, je ne trouve pas cela très joli, mais qu’en est-il réellement de la règle de conjugaison ?

Merci d’avance.

SophieVil Débutant Demandé le 18 février 2021 dans Conjugaison
4 réponse(s)
 

Prouver est un verbe qui apporte une certitude.  Je mettrais donc l’indicatif.
Votre attitude prouve que vous avez du coeur.  (et non que vous ayez du coeur).

Toutefois, il peut y avoir une suite logique à  mettre un subj. à la suite des subj. précédents.
Je ne pense pas que cela soit la preuve qu’il  soit aimable. (qu’il est aimable). 

joelle Grand maître Répondu le 18 février 2021

La négation dans la principale (je ne pense pas) influence la suite de la phrase, et amène, sans choquer, le subjonctif (que ce soit moi…). D’ailleurs, la phrase pourrait s’écrire  » Je pense que cela ne prouve pas que ce soit moi… » Non?

jacour Érudit Répondu le 18 février 2021

Si. La négation entraîne la possibilité du subjonctif.

le 18 février 2021.

Joëlle, Jacour, Vous pensez au subjonctif par attraction ?

Dict. de l’Ac. fr. et TLFi :
« GRAMMAIRE. Attraction modale, remplacement d’un indicatif par un subjonctif dans une subordonnée dépendant d’une autre subordonnée au subjonctif. Dans la phrase : « Quelle que soit l’action qu’il commette, il sera pardonné », le verbe « commettre » est au subjonctif par attraction modale. »

Prince Grand maître Répondu le 18 février 2021

oui, c’est cela, par attraction.

le 18 février 2021.

Je vous remercie pour vos réponses.

Je ne connaissais pas le principe de l’attraction modale.
L’emploi du subjonctif est donc possible, mais l’emploi de l’indicatif est-il faux d’un point de vue grammatical ?

Merci encore.

SophieVil Débutant Répondu le 19 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.