Églises de pensée…

Répondu

On me demande si l’on doit écrire : Doit-on lutter contre « l’Église de Scientologie » ?  ou Doit-on lutter contre « l’église de Scientologie » ?

La réponse à la question elle-même est simple, la question de la capitale plus épineuse.
Qu’en pensez-vous ?

Chambaron Grand maître Demandé le 24 novembre 2014 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

La Scientologie se définit elle-même comme une « philosophie religieuse », « une organisation », « un mouvement ».
Si elle est en effet reconnue comme « Église » dans certains pays, certains autres, dont la France, ne lui reconnaissent pas le statut de religion, considérant l’aspect religieux comme un prétexte à l’endoctrinement, et la classent parmi les sectes : elle est notamment officiellement déclarée comme « mouvement sectaire nuisible » par les parlementaires Belges, et « secte absolue » par les parlementaires Français.
Dans la mesure où vous rédigez votre texte en français, l’appellation « Église » n’est donc pas forcément appropriée en ce qui concerne la Scientologie ?

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 24 novembre 2014

Pour la réponse à la question, je laisse chacun juger à sa guise et selon sa propre appréciation. Pour la capitale, il me semble que le Projet Voltaire, encore lui, avait répondu à cette question : http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/eglise-ou-eglise

Elle indique la différence entre le bâtiment, sans capitale (l’église) et l’institution, avec une capitale (le pape est le chef de l’Église catholique).

Jean-Louis Amateur éclairé Répondu le 24 novembre 2014

Selon moi, nous devons, pour répondre à la question, nous pencher sur la cause nous poussant à employer une majuscule au mot église.

En allant examiner sa signification dans différents dictionnaires, j’ai pu constater que les premiers sens du terme se référaient tous à la chrétienté.
Cependant, cette dernière définition me sis parfaitement pour répondre à la question :
« 5. PAR ANAL (avec un é minuscule) Ensemble de personnes professant une même doctrine, animées d’une même foi. »

Cette dernière ne laisse pas place à un quelconque débat sur l’utilisation de la majuscule ou non.
Si nous souhaitons employer le Français tel qu’il nous est légué :
-La Chrétienté est le sujet => Église.
-Une autre institution religieuse est le sujet => église par analogie à l’Église.

Nous sommes donc supposés ne pas mettre de majuscule dans ce cas.

Néanmoins, il me semble que le monopôle de l’emploi du mot « Église » reste sujet à débat étant donné que le mot d’origine latine semble signifier « assemblée de citoyens » (d’après le 4. du CNRTL – http://www.cnrtl.fr/etymologie/%C3%A9glise).

La définition du mot doit-elle être mise à jour ?

Azaol Débutant Répondu le 1 décembre 2014

On lutte contre l’institution, donc contre l’Église de Scientologie.
Comme l’a souligné Jean-Louis, la question est traitée par le Projet Voltaire.

aCroline Membre actif Répondu le 24 novembre 2014

Merci à Jean-Louis et aCroline pour leurs réponses fondées, et se référant au Projet Voltaire et à son blog …  dans lequel vous trouverez mes échanges avec Sandrine Campese sur ce sujet, avec des contre-exemples tirés du TLFi.

Ma question (certes insidieuse) visait à récolter des avis complémentaires sur l’utilisation de la capitale dans le cas des « églises de pensée », sans rapport avec la religion, ou de mouvements religieux désavoués par « L’Église », qui ne peut être autre chose que chrétienne. C’est le cas de la Scientologie, à qui tant les catholiques que les protestants refusent le droit de majuscule ! Ils ont celle de leur propre mouvement, c’est déjà bien.

La question pourrait paraître anecdotique, mais  cette acception n’est finalement pas si rare dans les domaines de la politique, des arts ou de la philosophie. Sans compter avec ladite Scientologie qui défraye régulièrement l’actualité…

Je reste toujours preneur d’éventuelles autres positions argumentées.

Bien à vous lire,

Chambaron Grand maître Répondu le 24 novembre 2014
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.