Ecrit-on hors norme ou hors-norme

bonjour,
Faut-l écrire « un défi hors norme » ou « un défi hors-norme » ?  dans quel cas, « hors-norme » prend-il un trait d’union ? comment se fait le pluriel ?
Merci

CM Débutant Demandé le 8 décembre 2014 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonsoir CM,

Après quelques recherches, je n’ai trouvé aucune attestation fiable de la graphie « hors-norme » avec un trait d’union. Il conviendrait donc de s’abstenir d’en user.

Par ailleurs, hors norme signifie simplement « qui est en dehors de la norme », et s’écrit donc sans s. Toutefois, rien ne semble s’opposer à utiliser la forme « hors normes », dans le sens « qui est en dehors des normes ». Le Trésor de la Langue française, quant à lui, ne mentionne que l’emploi de la forme « hors norme ».

Enfin, qu’elle soit écrite avec ou sans s, cette locution est invariable.
– L’orthographe « une maison hors norme » (une maison hors de la norme) implique le pluriel « des maisons hors norme » ((des maisons hors de la norme).
– L’orthographe « une maison hors normes » (une maison hors des normes) implique le pluriel « des maisons hors normes » ((des maisons hors des normes).

Bonne soirée !

Piercy Amateur éclairé Répondu le 8 décembre 2014
  • Selon la BDL,
    Hors (ou hors de) apparaît dans des expressions figées où il a un sens général d’exclusion. Ces expressions sont des locutions adjectivales ou adverbiales. Dans ce cas, il n’y a pas de trait d’union. Les expressions les plus courantes formées avec hors sont : hors série, hors texte, hors la loi, hors champ (en radio), hors cadre, hors jeu, hors commerce, hors concours.
    Pour hors norme, il s’agit d’une locution adjectivale, les orthographes pluriel et singulier peuvent s’admettre : hors de la norme ou hors des normes. Il ne s’accorde pas avec le nom.
  • Selon Atlif,
    Rentrer dans la norme (loc. verb.). Se conformer à la norme, aux règles sociales, après un temps de libération hors norme;
  • Sinon, les mots formés avec hors prennent un trait d’union s’ils sont des noms. Ils sont alors habituellement précédés d’un article et ils demeurent invariables.
  • Les noms composés les plus courants formés avec hors sont : hors-bord, hors-concours,hors-d’œuvre, hors-jeu, hors-texte, hors-la-loi, hors-ligne.
  • Exemples : – Notre voisin s’est acheté un luxueux hors-bord.- Je vais servir les hors-d’œuvre aux invités.

 

 

joelle Grand maître Répondu le 8 décembre 2014

Bonjour,

Du même acabit, « hors série » prend-il  un trait d’union quand il vient qualifier un substantif et qu’il ne s’agit donc pas du nom  « un hors-série », c’est-à-dire une revue, un journal… ?  Non, bien sûr !

Je l’ai corrigé à deux reprises dans un ouvrage et l’auteur de celui-ci, quelque peu têtu, remet le trait d’union parce que son idiot de « correcticiel » de Word, forcément très imparfait puisque dénué de cerveau, le lui souffle (les gens sont des moutons tout de même !)… Néanmoins, je vous avoue que l’on peut être amené à douter parce que le Larousse en ligne lui-même donne l’adjectif avec un trait d’union ! Il est vrai que ce type de source, hélas, n’est pas (plus) forcément fiable… C’est tout de même un comble pour un dictionnaire qui se veut de référence.

Si je m’en tiens à ce que j’ai appris et ce que j’ai toujours écrit ou corrigé, le trait d’union ne se met que lorsqu’il s’agit d’un nom composé.

Le Dictionnaire de l’orthographe d’André Jouette, ouvrage de référence s’il en est, donne, à l’entrée « hors » une liste d’exemples,  dont, par exemple, « des joueurs hors jeu » et « un hors-jeu ».  À l’entrée « série », il écrit, comme la logique nous le commande : « des dessins hors série ».

Je continuerai donc de me référer à mon « Jouette » et à tout ce que mes institutrices et autres professeurs de français m’ont appris.

Azucena Maître Répondu le 28 décembre 2016

La version électronique du Larousse est parfois sujette à caution. : c’est gratuit et l’on en a pour son argent.  Il faut toujours essayer de remonter la question jusqu’à la règle qui, elle, ne bouge pas.

le 28 décembre 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.