Écrire un sigle ?

Répondu

Bonjour à tous,

Je pense que ma question concerne la typographie…

Lorsque l’on écrit un sigle, doit-on mettre un point après chaque lettre majuscule ?
Exemples : O.N.U. ou ONU ? U.R.S.S.A.F. ou URSSAF ? D.S.T. ou DST ?

Doit-on différencier un acronyme d’un sigle ?

Merci pour vos réponses.

indiana56 Débutant Demandé le 27 octobre 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Vous trouverez facilement de nombreuses définitions de « sigle » et « acronyme ». Mais elles ne sont pas concordantes d’un dictionnaire à l’autre, et l’on ressort frustré du travail de compilation.

Personnellement, je fais simple et me fie à la notion suivante, appuyée sur la prononciation et non sur la formation :
— ce qui s’épèle est un sigle pur : I.G.N., C.G.T., S.N.C.F. Dans un document soigné, le point abréviatif est indispensable après chaque lettre. Seules les capitales sont acceptables, accentuées si nécessaire : É.D.F.
— ce qui se prononce comme un mot est un acronyme dérivé d’une siglaison (ÉNA, INSEE, SIMCA) et peut se trouver lexicalisé comme un nom commun (ovni, radar) ; les points abréviatifs d’origine sont fréquemment éliminés, et l’on peut écrire les mots longs très connus en minuscules : Benelux. Le fait que l’on utilise des syllabes et non la seule initiale accroît cette tendance : Afnor (mixte initiales et syllabe).

Pour certains mots, le doute peut subsister : si vous prononcez ONU comme un mot, vous pouvez supprimer les points. Si vous épelez : O.N.U.

Les sigles étrangers ne prennent pas de points : le GATT, une norme ISO.  Comme pour les mots non francisés, l’italique marque l’origine étrangère.

Avec cela, on règle 99 % des cas. Si vous voyez encore des problèmes précis, n’hésitez pas à reformuler une question spécifique.

Chambaron Grand maître Répondu le 27 octobre 2015

Chambaron,

Je vous adresse un grand merci pour ces réponses précises et éclairantes.
Se logeaient quelque part dans mon esprit ces notions de « point abréviatif », mais il m’était difficile de remettre un neurone dessus ! Voilà qui est fait grâce à vous.

indiana56 Débutant Répondu le 27 octobre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.