Duquel ?

« Elle s’est très vite retrouvée aux platines la nuit, sous le pseudo « Mzelle Marie » en référence à la même sainte patronne d’où son prénom est dérivé. »

Je lis cette phrase : « …d’où » grammaticalement, ne devrait-il pas être remplacé par « duquel » ?

Puis, deux affreux doutes:

« Ces compétences l’auront amené là où elle est aujourd’hui. »  « amenée », si c’est une femme, non ?

« Ma théière, je suis déçue qu’elle ne l’ait pas utilisé » (ma théière): utilisée, non ?

Merci beaucoup !

Fifi Érudit Demandé le 8 décembre 2018 dans Accords
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Ces compétences l’auront amenéE là où elle est aujourd’hui. »  « amenée », si c’est une femme, oui !

Ma théière, je suis déçue qu’elle ne l’ait pas utilisée » (ma théière : COD)

Elle s’est très vite retrouvée aux platines la nuit, sous le pseudo « Mzelle Marie » en référence à la sainte patronne DONT son prénom est dérivé.

2 REMARQUES :
« même » est fautif car il n’y a qu’une sainte patronne
la phrase est lourde car le prénom n’est ni dérivé ni à la dérive : en référence à la sainte patronne dont elle porte le prénom.
D’ailleurs, la fin de la phrase est redondante…est-il besoin de pointer qu’elle s’appelle comme Marie, la Vierge Marie sans doute. 

joelle Grand maître Répondu le 8 décembre 2018
Ajouter un commentaire

Bonjour Fifi.

1° Je ne suis pas  certain de comprendre sans aucune incertitude le sens de votre première phrase, notamment « en référence à la même sainte patronne (Marie, mère de Jésus ?) d’où son prénom est dérivé (Quoi est dérivé de quoi ?). » Dès lors, sauf éclaircissements, je m’abstiendrai de répondre à votre question (qui doit porter, je pense, sur la concurrence entre d’où, duquel et dont).

2° « Ces compétences l’auront amené là où elle est aujourd’hui. »  « amenée », si c’est une femme, non ? »
Si : amenée, conduite.  Ses compétences auront amené qui ?  L‘ mis pour elle, pronom fém.  sing.

3° « Ma théière, je suis déçue qu’elle ne l’ait pas utilisé » (ma théière): utilisée, non ? »
Si : utilisée.  Qu’elle n’ait pas utilisé quoi ? L’ mis pour ma théière, fém. sing.

Prince Grand maître Répondu le 8 décembre 2018
Ajouter un commentaire

Bien d’accord, ouf ! Merci beaucoup pour vos confirmations et ce complément d’information.
(Je n’ai pas rédigé ces phrases).

Fifi Érudit Répondu le 8 décembre 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.