Duquel, de laquelle, desquels/ desquelles – pronoms interrogatifs

Répondu

Bonjour

Pouvez-vous m’aider avec quelques exemples des pronoms interrogatifs: Duquel, de laquelle, desquels/ desquelles

J’essaie comprendre l’usage de ces pronoms

Exprime-t-il une possession ?

Merci d’avance

tavi Débutant Demandé le 30 mai 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Vous avez la possibilité de composer des questions avec les pronoms que vous citez , mais il faudrait les intégrer dans un paragraphe pour savoir sur quoi porte la question.

On  peut écrire :

Duquel parlez-vous particulièrement ?
À laquelle pensez-vous ?
Desquels /desquelles chantez-vous les louanges?

Dans ces questions on ne sait pas de quoi l’on parle, car on ne sait pas à quoi sont associés ces pronoms. D’où la nécessité d’un contexte.

─ Vous connaissez les frères de Jean ?
Duquel parlez-vous particulièrement ?

─ Vous aimez les chansons qu’interprète Dalida ?
À laquelle pensez-vous ?
 
─  J’apprécie les artistes qui participent à la grande soirée des restos du coeur.
Desquels chantez-vous les louanges ?

czardas Grand maître Répondu le 30 mai 2017

Bonjour,

Lequel ? lesquels ? laquelle ? lesquelles ?

Ce sont des pronoms interrogatifs qui servent à interroger sur des êtres ou des choses déjà mentionnés.
Ce pronom s’accorde en genre ou en genre et en nombre, avec le nom qu’il représente, c’est à dire son antécédent.

Je vous ai apporté plusieurs livres. Lequel / lesquels choisissez-vous ?
Voici des photos. Laquelle/ lesquelles préfères-tu ? 

Les formes composées variables en genre et en nombre du pronom relatif se construisent avec les prépositions à et de et présentent les formes suivantes :

auquel ; auxquels ; auxquelles
duquel ; desquels ; desquelles
mais
à laquelle
de laquelle

Ce pronom relatif sert à rattacher une proposition subordonnée à un nom ou un pronom qui appartient à la proposition qui précède.

Il a cassé le vase auquel je tenais beaucoup.
Voici les documents auxquels j’ai fait référence.
Ce sont les personnes auxquelles je suis très attaché.
C’est l’endroit duquel il est parti.
Au loin on aperçoit les collines au-dessus desquelles s’accumulent des nuages. 

Il a chanté la chanson à laquelle je pensais.
C’est la maison de laquelle il est sorti.   

czardas Grand maître Répondu le 30 mai 2017

Merci,

Sauf erreur de ma part, les exemples que  vous venez de mentionner sont des pronoms relatifs.

D’après moi un pronom interrogatif doit introduire une question, et je m’attendais qu’il soit au tout début de la phrase. Je comprends bien qu’on a besoin d’un context avant cette phrase…

tavi Débutant Répondu le 30 mai 2017

Bonjour,

Qui ; que ou qu’ ; quoi sont des pronoms relatifs simples. (qui pour les personnes ─ que pour les choses)
Ils peuvent figurer en tête dans une interrogation et n’ont pas d’antécédent.

Qui a brisé le vase de Soissons ?
Que fais-tu demain après-midi ?
De quoi voulez-vous que nous parlions ?

On peut aussi employer des relatifs de forme renforcée

Lequel parmi vous est Anglais ?
Laquelle d’entre vous vient à la soirée avec moi ?
Lesquels /lesquelles sont parvenus à terminer ce parcours ?

czardas Grand maître Répondu le 30 mai 2017

Merci beaucoup pour le complément d’information, mais malheureusement je n’ai toujours pas un exemple de pronom interrogatif : duquel / de laquelle / desquels / desquelles

Comme je disais un peu plus haut d’après moi vos exemples

C’est l’endroit duquel il est parti.
Au loin on aperçoit les collines au-dessus desquelles s’accumulent des nuages. 

Il a chanté la chanson à laquelle je pensais.
C’est la maison de laquelle il est sorti.   

ce sont des pronoms relatifs et moi je cherche des exemples des pronoms interrogatifs.

Je vous remercie pour votre patience et compréhension.

tavi Débutant Répondu le 30 mai 2017

Excellent, ce sont les exemples que je cherchais.

Sur ma dernière question concernant la possession dans cet exemple :

J’ai trouvé un stylo.

Duquel est ce stylo ?  – cette formule avec duquel est incorrecte. Ou peut-on bien exprimer la question sur la possession avec duquel ?

Pouvez-vous me le confirmer.

tavi Débutant Répondu le 30 mai 2017

Pour marquer la possession on emploie les prépositions à ou de.

Dans votre exemple il est préférable d’écrire :
J’ai trouvé un stylo ; à qui est-il ?

le 30 mai 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.