d’un sujet à l’autre

Bonjour,

A est sur le terrain de soccer, il regarde ses amis jouer et pense à autre chose.

Je m’adosse à la clôture, mes pensées vagabondant d’un sujet à l’autre.

Je sais que, normalement, il faut écrire « d’un sujet à l’autre ». Est-il possible d’employer l’article indéfini dans cette expression d’un sujet à un autre ?

Merci

Automne Grand maître Demandé le 12 mars 2021 dans Général
1 réponse(s)
 


L’expression courante  est « passer d’un sujet à l’autre », qui est proche de « vagabonder d’un sujet à l’autre ».
On passe d’un moment à l’autre, d’un instant à l’autre, d’un jour à l’autre, d’un bout à l’autre, etc.

La consultation de multiples dictionnaires donne à penser que « d’un + substantif + à l’autre » est pratiquement figée;
Un ex. parmi bien d’autres :
Le grand Robert, VAGABONDER :
« 1588Montaigne). Abstrait. Errer, passer sans s’arrêter d’un sujet à l’autre.   
© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Je n’ai trouvé que de rares exemples de « d’un + nom commun + à un autre ». Voyez ci-dessous :

TLFi, PASSER :
« 29. …l’o ne peut passer d’un état (…) à un autre, sans traverser des états intermédiaires et même une infinité d’états intermédiaires: ainsi ne peut-on passer du jour à la nuit sans la transition infiniment nuancée du crépuscule. COUFFIGNAL, Mach. penser, 1964, p.51.

TLFi, VAGABONDER :
u fig. Passer d’un sujet à un autre, d’un objet à un autre. Pensées, rêveries qui vagabondent; laisser la causerie, la conversation vagabonder. Cette certitude intérieure laissait à son imagination toute liberté de vagabonder un instant autour de ce projet fantaisiste (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 773).
2. 1588 [éd.] fig. « passer sans cesse d’un objet à un autre, sans s’y attacher » (MONTAIGNEEssais, III, 9, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 994…

Le GR donne passer d’un sujet à l’autre :
Le grand Robert, VAGABONDER :
(1588Montaigne). Abstrait. Errer, passer sans s’arrêter d’un sujet à l’autre.   [sic]
© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Ma conclusion : J’écrirais : … d’un + substantif + à l’autre, sans m’interdire de dire d’un  + substantif + à un autre.

Prince Grand maître Répondu le 12 mars 2021

Merci, oui, j’ai la même impression. Si je cherche d’un sujet à un autre sur Google, il y a quand même des exemples.

le 12 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.