Doute concordance des temps, phrase correcte ?

Bonjour à tous et merci par avance à ceux qui me répondront.

Contexte : ma petite amie m’a envoyé un article traitant de l’antagonisme entre ruraux et urbains sur un sujet de société. Je voulais lui répondre que j’avais vu quelque chose d’analogue au sein d’un article traitant des stages de survie et que cela m’avait fait rire.

J’allais donc lui répondre : « J’étais certain de trouver dans les commentaires des personnes qui profiteraient de l’occasion pour sauter à la gorge des citadins et déplorer leur faible habileté à saisir et comprendre la nature ».

Mais j’ai un gros gros doute sur le « profiteraient ». Mon instinct me dépose devant le conditionnel présent mais ma raison s’y oppose. Et je ne trouve rien à l’oreille de satisfaisant.

Pouvez-vous m’aider ?

Merci beaucoup,

Arnaud

Blaugrana666 Débutant Demandé le 17 août 2020 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 

Mon instinct disait donc vrai. Et mille mercis pour votre réponse, très claire au demeurant.

Blaugrana666 Débutant Répondu le 17 août 2020

Je vous en prie.

le 18 août 2020.

J’étais certain de trouver dans les commentaires, des personnes qui profiteraient de l’occasion pour sauter à la gorge des citadins, et déplorer leur faible habileté à saisir et comprendre la nature

L’emploi du conditionnel est correct. Il ne s’agit pas ici de sa valeur modale (mode de l’irréel) mais de sa valeur temporelle : c’est un futur du passé, temps du mode indicatif donc.
Voyez, si on transpose cette phrase au présent, le futur de l’indicatif apparaît  :
Je suis certain de trouver dans les commentaires des personnes qui profiteront de l’occasion pour sauter à la gorge des citadins et déplorer leur faible habileté à saisir et comprendre la nature

Tara Grand maître Répondu le 17 août 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.