Doubleclic ou double-clic

Bonjour,
Dans le contexte de la réforme orthographique de 1990, que pensez-vous de l’utilisation du terme « doubleclic » ? Peut-on faire un doubleclic ou doit-on effectuer un double-clic ? Qu’en est-il de « bicliquer » ?

Lorenzee Débutant Demandé le 23 septembre 2020 dans Question de langue
3 réponse(s)
 

Bonjour,

Les dictionnaires généraux que j’ai consultés ne connaissent pas doubleclic, doublecliquer : 

Exemples : 

Le Grand Larousse illustré de 2015 donne seulement Double- clic et Double-cliquer.

Le Grand Robert fait de même : 

Double-clic [dubləklik] n. m.

ÉTYM. Années 1990 ; calque de l’angl. double click. → Clic.
  Anglic. (anormal en français : clic double). Succession très rapprochée de deux clics (sur la souris d’un ordinateur), produisant un effet différent de celui du simple clic. Des doubles-clics.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Double-cliquer [dubləklike] v. intr.

ÉTYM. Années 1990 ; calque de l’anglto double click. → Clic.
  Anglic. (formation anormale en français). Produire un double-clic. Double-cliquer sur une icone.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Sans doute les R.O. de 1990 indiquent-elles de poursuivre l’agglutination  (soudure) des mots composés, etc. Mais cela s’adresse aux lexicographes et « néographes » :

« IV. – RECOMMANDATIONS AUX
LEXICOGRAPHES ET CRÉATEURS DE
NÉOLOGISMES
Les recommandations qui suivent ont pour but
d’orienter l’activité des lexicographes et créateurs de
néologismes de façon à améliorer l’harmonie et la
cohérence de leurs travaux. Elles ne sont pas destinées
dans un premier temps à l’utilisateur, particulier ou
professionnel, ni à l’enseignement.
[…]
2. Mots composés : quant à l’agglutination, on
poursuivra l’action de l’Académie française, en recourant
à la soudure dans les cas où le mot est bien ancré dans
l’usage et senti comme une seule unité lexicale. »
[Pour voir la suite, utiliser le lien ci-dessus]

Ma conclusion : Continuer à employer les mots « double-clic » et « double-cliquer », malgré leur caractère de néologisme et leur formation anormale.  Quant à « bicicler », il ne figure pas sur les dictionnaires consultés.

Prince Grand maître Répondu le 23 septembre 2020

Merci pour vos réponses

Lorenzee Débutant Répondu le 23 septembre 2020

Larousse le donne encore avec un trait d’union. Alors que sur le net, il n’y parfois pas de TU.

Larousse ne connaît pas « clic droit ».

Dans la réforme, le mot « double » (triple, quadruple, etc.) n’est pas cité comme devant être soudé absolument. Ladite réforme se contente de rappeler les usages du trait d’union.

joelle Grand maître Répondu le 23 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.