Double négation ?

Bonjour,

Je viens d’avoir une discussion sur la phrase suivante :

Il ne se passera pas un jour sans que l’on ne parle de toi ou l’on ne pense à toi.

Pour moi, il y a une double négation.

Etes-vous d’accord ?

Merci pour vos réponses.

 

missdo Débutant Demandé le 10 mars 2019 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Il ne se passe pas un jour sans que l’on parle de toi.
La double négation c’est : sans + ne.

joelle Grand maître Répondu le 10 mars 2019

Bonjour,

Sans que, négatif par lui-même, ne doit pas être accompagné de ne. Cette faute est cependant fréquente chez certains écrivains.

La nudité des murs où le regard glisse sans que rien n‘y puisse éveiller une pensée. (F. Mauriac)
Sans que rien ne se soit produit.(L. Aragon) Sans que cela paraisse étrange. Sans que personne puisse s’y opposer.

On écrit donc :
Sans que cela paraisse étrange.
Sans que personne puisse s’y opposer.

czardas Grand maître Répondu le 11 mars 2019

C’est effectivement plus clair, plus logique, sans le deuxième « ne ». Mais ce « ne explétif » est assez courant après « sans que ». Bien qu’on l’utilise dans des cas de contexte négatif, il ne s’agit pas d’une négation. Donc c’est correct avec ou sans le deuxième « ne ».

Anonyme Maître Répondu le 10 mars 2019

Merci pour vos réponses.

Bonne journée à tous

missdo Débutant Répondu le 11 mars 2019

Bonjour

Merci pour vos réponses mais il y a une négation que vous n’évoquez pas ; c’est celle qui se trouve dans la phrase principale.

Intervient-elle dans la double négation ?

missdo Débutant Répondu le 13 mars 2019

Réponse à votre demande de précision.
C’est justement ce « ne pas » de début de phrase qui crée le contexte négatif dont je parlais.
Quand il y a « ne pas » puis « sans que », il est possible (et même recommandé par l’Académie française pour une langue soutenue) d’ajouter un deuxième « ne » sans fonction grammaticale.
Il ne s’est pas passé un jour sans que je ne pense à toi.
Mais on ne doit pas mettre ce « ne » explétif si la phrase contenant « sans que » est affirmative.
Il s’est passé plusieurs jours sans que je pense à toi.

Anonyme Maître Répondu le 15 mars 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.