Dont ou que

Bonsoir,

j’hésite entre ces deux mots dans cette phrase.

« Voici la vieille chapelle dont je t’avais parlé.»
ou
« Voici la vielle chapelle que je t’avais parlé »

J’aurais tendance à dire que le pronom « que » est
plus populaire que « dont » dans la phrase citée. Mais « dont » me semble plus
français . ( moins argotique je veux dire )

Cordialement.

Estudiantin. Érudit Demandé le 23 février 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour,

Je t’ai parlé de la vieille chapelle.(parler est un verbe transitif indirect.)

C’est la vieille chapelle dont je t’ai parlé.

En me promenant j’ai vu la vieille chapelle. (voir est un verbe transitif direct.)

C’est la vieille chapelle que j’ai vue en me promenant.

D’autres exemples :

Voici le livre dont j’ai besoin pour travailler. (avoir besoin de quelque chose)
Voici le livre que j’ai offert à Paul.( offrir quelque chose)

czardas Grand maître Répondu le 23 février 2017

Bonjour Estudiantin,
Pour compléter l’excellente explication de czardas :

« Voici la vieille chapelle dont je t’avais parlé.» Dont s’emploie ici pour remplacer un complément d’objet indirect (COI) : « … je t’avais parlé de quoi ? « 
Tandis que le mot que serait un complément d’objet direct (COD) « Voici la vieille chapelle que j’ai vue» : « …j’ai vu quoi ?

On entend en effet souvent le mot « que »  au lieu de « dont ». Mais c’est un emploi  tout à fait fautif, qu’il faut donc éviter.

Voici d’autres situations où  le pronom « dont » est souvent mal employé.

Evinrude Grand maître Répondu le 24 février 2017

Bonjour Estudiantin,

Je pense que les explications précédentes t’ont permis de comprendre et je voulais te donner un autre exemple de l’utilisation inappropriée de « dont » qui n’apparaît pas dans les exemples donnés.

Parfois en effet il faut utiliser « que » à la place de « dont » :

C’est la vieille chapelle dont je t’ai parlé.

« Dont » est équivalent à « de que » ou « de qui ».
Comme l’a bien dit Evinrude, « que » ou « qui » auront une valeur de COD, mais si l’on doit utiliser la préposition « de » avant « que » ou « qui » pour poser la question ou y répondre, c’est qu’il s’agit d’un COI. (même chose si l’on doit utiliser « à »).

Si la préposition « de » (ou « à ») est déjà présente dans la phrase, « dont » est fautif

C’est de la vieille chapelle dont je t’ai parlé. FAUX
« De » est déjà présent dans la phrase. On ne peut pas laisser « dont » qui est équivalent à « de que » ou ici à « de qui » :
C’est de la vieille chapelle dont je t’ai parlé = c’est de la vieille chapelle  de qui je t’ai parlé.
Le « de » est redondant ! On ne peut pas utiliser dont, mais on écrira :

c’est de la vieille chapelle que je t’ai parlé.

Cela ne change rien à la fonction de « chapelle » qui reste un COI malgré l’utilisation de « que ».
J’ai parlé QUOI ? On peut répondre » j’ai parlé de la vielle chapelle » : COI. Simplement le « de » est déjà présent dans la phrase.
Ou, j’ai parlé DE QUOI ? J ‘ai parlé de la vielle chapelle : COI.

De la même façon :
On ne dira pas : « c’est à toi à qui je parle » mais « c’est à toi que je parle »

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=2904

PhL Grand maître Répondu le 24 février 2017

Merci beaucoup Phl, c’est bien expliqué !

le 24 février 2017.

Bonjour ! Je rebondis sur la question et je me demande tout de même s’il est possible d’écrire : « Je n’avais aucune idée de ce dont elle parlait ».
C’est redondant, je trouve, non ?

NinaKim Débutant Répondu le 4 novembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.