Doit-on mettre une majuscule après deux points dans un titre ?

Bonjour,

Faut-il mettre une majuscule à « comment » et à « pourquoi » dans le titre suivant (c’est un titre de chapitre) :

Les classes inclusives : comment ? Pourquoi ?
ou
Les classes inclusives : comment ? pourquoi ?
ou
Les classes inclusives : Comment ? Pourquoi ?

Un grand merci d’avance !

Reverieval Amateur éclairé Demandé le 14 janvier 2022 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

Après deux points, on met la majuscule aux noms propres et au début de phrase, ce qui n’est pas le cas de votre exemple.

joelle Grand maître Répondu le 14 janvier 2022

Merci beaucoup pour votre réponse, du coup la présentation exacte est-elle bien :

Les classes inclusives : comment ? pourquoi ?

On ne considère pas que « comment ? » et « pourquoi ? » comme des petites phrases ?

Reverieval Amateur éclairé Répondu le 14 janvier 2022

Bonjour,

La majuscule après le double point peut-elle se justifier dans un titre ?

Cette question me chipote. Les règles minuscule/majuscule après le double point en français sont assez claires, et simples ; cependant quelque chose de scolaire me reste qui dit : les intitulés de chapitres ou de sections — titres, sous-titres et « sous-membres » syntaxiques d’un titre — s’écrivent toujours avec majuscule sur la première lettre.

En gros : titres = majuscules.

Si un titre comporte un sous-titre (à valeur d’explicitation ou d’apposition), lequel est précédé de deux points, pourquoi ce sous-titre ne porterait-il pas la majuscule ?

Exemples :
– L’élément central du totalitarisme : La mise au pas par la terreur
– Le doute de Descartes sur la perception : Ce que nous voyons, entendons ou sentons est-il vrai ?

Dans le corps même du texte, on ne mettrait certes pas de majuscule à « la » (mise au pas) ou à « ce » (que).

Est-il pour autant fautif de le faire dans un titre (et dans une table des matières), et si oui, pourquoi / en quoi ?

Il est visuellement inconfortable pour moi que, dans un titre, la proposition ou les éléments introduits par un double point ne portent pas de majuscule. J’écrirais donc, « Les classes inclusives : Comment ? Pourquoi ? »

Ce sentiment rencontre-t-il une justification auprès des connaisseurs de la langue française, ou est-il le produit de mes propres élucubrations (influencées, peut-être, par l’usage que fait l’anglais des majuscules) ? Y a-t-il quelque chose dans le « statut » d’un titre/intitulé entraînant de façon naturelle l’emploi de la majuscule après un double point ?

Dernière question : si décidément la majuscule ne se justifie en rien plus dans un titre que dans le corps d’un texte, l’emploi du tiret long en lieu et place du double point serait-il une solution valable pour maintenir les majuscules ?

Exemples :
– L’élément central du totalitarisme — La mise au pas par la terreur
Le doute de Descartes sur la perception — Ce que nous voyons, entendons ou sentons est-il vrai ?

Un tout tout grand merci à qui voudra bien prendre le temps de m’éclairer  🙂

 

Eleonore Débutant Répondu le 8 décembre 2022

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.