différence – place de l’adjectif

Bonjour, Quelle est la différence au niveau du sens entre ces deux phrases?

C’est la principale activité de l’entreprise.
C’est l’activité principale de l’entreprise?

Merci

shaza Grand maître Demandé le 26 décembre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Je n’en vois guère.

Prince Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

A part une différence d’intensité sur l’adjectif qui est davantage mis en relief après le nom (dans ce  cas).

Tara Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

Tu es certaine ? Dans ce cas, j’ai un livre qui dit comme moi.

Prince Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

Bonsoir Shaza
Il n’y a pas de différence de sens entre ces deux positions de l’adjectif dans l’exemple donné. Il peut s’agir d’un effet de style.
Mais on trouve dans le petit Grevisse : « Placé après le nom, l’adjectif joue plutôt le rôle d’attribut et exprime quelque chose d’accidentel ou une qualité qu’on veut mettre en relief ».  Je rejoins donc la remarque de Tara.

PhL Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

J’ai donc raison puisque tu demandais « quelle est la différence au niveau du sens » et que je t’ai répondu «Je n’en vois guère ».

Une différence d’intensité n’est bien sûr pas une différence de sens.

Bonne nuit Shaza.

Prince Grand maître Répondu le 26 décembre 2021

Ces deux constructions portent effectivement deux sens différents, comme vous l’avez perçu. L’adjectif « principal » a d’une part une simple utilisation adjectivale caractérisante en épithète (la proposition centrale, la proposition principale…), et une utilisation superlative, contextuelle (mon meilleur ami, mon principal ami…).

1. Adjectif épithète caractérisant

Certains adjectifs, souvent subjectifs, se placent plutôt avant le verbe (un petit chien).
Certains changent de sens avec leur place (un ancien jardin, un jardin ancien).
La règle générale est que l’adjectif neutre et objectif se place après le nom (une pomme verte).

L’adjectif « principal », en situation d’épithète caractérisant, fait partie de cette dernière catégorie, et se place après le nom qu’il qualifie.
— Une phrase est articulée autour de sa proposition principale.
— Dans une classe d’école, on change rarement en cours d’année de professeur principal.
— Une entreprise s’enregistre auprès du fisc en déclarant son activité principale.
Quand l’adjectif s’applique au nom pour en préciser le sens, l’aspect, la portée… comme si c’était un adjectif de couleur (une pomme verte parmi plusieurs pommes, une proposition principale parmi plusieurs propositions, un professeur agrégé, un professeur principal, une activité annexe, une activité principale…), il se place après le nom.
S’il n’y a pas de verte pomme, d’agrégé professeur, d’annexe activité, de subordonnée proposition… alors il n’y a pas non plus de principal professeur, de principale activité, de principale proposition…
Dès qu’un adjectif complète un nom comme épithète, il ne faut pas le déplacer de sa position naturelle.
L’adjectif épithète caractérisant « principal » se place après le nom qu’il qualifie.
— Quelle est l’activité principale de cette entreprise ?
— La menuiserie.
La question porte sur le groupe nominal « activité principale« .

2. Superlatif en contexte

C’est uniquement en contexte qu’on peut utiliser l’adjectif « principal » de façon superlative. Et alors on l’utilise comme par exemple l’adjectif « meilleur », précédant le nom.
— Il est mon meilleur ami.
— Il est mon principal ami.

C’est toujours lié à un verbe, à un contexte.
L’adjectif superlatif « principal » se place avant le nom dans la phrase.
— Quelle a été cette année la principale activité de cette entreprise ?
— La menuiserie.
La question porte sur le degré d’importance de l’activité.

3. Comment choisir ?

Si vous pouvez remplacer « principale » par « meilleure » ou « plus importante », mettez l’adjectif avant.
Si vous pouvez remplacer « principale » par « essentielle » ou « centrale », mettez l’adjectif après.

Anonyme Débutant Répondu le 27 décembre 2021

Très juste Feuillu. La place de l’adjectif détermine en effet souvent son sens.

– Notons que les adjectifs relationnels ne se placent jamais avant le nom : une cuisine régionale et jamais une régionale cuisine
-que les adjectifs qualifiants (qualificatifs) se placent avant ou après le nom : un joli garçon/un garçon joli. Mais la position porte sens.
— Avant, l’adjectif est généralement accompagné d’une pensée plus ou moins évaluatrice : un grand homme – une belle histoire – une pure idiotie (si on entend aussi « une idiotie pure » c’est sans doute pour renouveler l’expression et lui donner plus de concret) – une vilaine plaie
—Après, l’adjectif est descriptif : d’où la place des adjectifs de couleur, des participes passés et des adjectifs verbaux : une pomme verte – un soleil brûlant – une robe déchirée.

Il y aurait plus à dire encore sur la place de l’adjectif en français. Le sujet est intéressant.

le 27 décembre 2021.

Tout cela, Tara, est certainement possible, mais écrivez-le ailleurs qu’ici. Personnellement, j’ai répondu à une question sur le mot « principal » qui peut être simple adjectif (activité principale) ou superlatif (la principale activité…). Pourquoi venir m’imposer, sous ma réponse une série de cas qui n’ont absolument rien à voir avec la question qui porte sur l’adjectif « principal » ?

le 28 décembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.