différence : déculpabiliser/disculper

Bonsoir,

Quelle est la nuance, différence entre déculpabiliser et disculper ?

Merci,
Virginie

VirginieK Grand maître Demandé le 8 décembre 2019 dans Question de langue
1 réponse(s)
 

A ma connaissance, disculpabiliser n’existe pas, dans les dictionnaires consultés.

Il existe déculpabiliser :

 1.  Libérer (qqn) d’un sentiment de culpabilité. «  le bon vieux péché originel, au fond, pour vous déculpabiliser c’était génial, divin  » (Maurice Clavel, le Tiers des étoiles, p. 30).
  Enlever à (qqch.) son caractère de faute. «  Cette loi sur l’avortement déculpabilise toute une série de situations (…) considérées comme criminelles abstraitement  »  [peu employé dans ce sens]
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

 

Disculper :

Prouver l’innocence de (qqn). Disculper qqn à qui on impute une faute à tort.  Blanchir ; cause (mettre hors de cause) ; innocenter, justifier, laver. Disculper un ami des accusations dirigées contre lui, de méfaits dont il n’est pas coupable. Document, détail qui disculpe un accusé.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

Quand on est déculpabilisé, on ne se sent plus coupable d’avoir commis qqch. de mal (par ex. d’avoir menti pour  protéger qqn). Mon analyste m’aide à me déculpabiliser, car je me sens coupable de tout.
Quand on est disculpé, on est innocent de l’infraction (crime, délit ou contravention) dont on est accusé. Ex. :  Mon avocat m’a disculpé devant la cour d’assises d’Agen.

Disculper est surtout un terme juridique (droit pénal), à la différence de déculpabiliser.

 

Prince Grand maître Répondu le 8 décembre 2019

Personne n’a questionné sur le verbe « disculpabiliser »…

le 9 décembre 2019.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.