des forfaits mobile(s) / elle a toujours été jalousée et enviée / supplier quelqu’un

Répondu

Bonsoir,
J’ai quelques phrases à soumettre.

A. Pouvez-vous me dire si ces phrases sont correctement orthographiées ? Dans la première, je pense qu’on sous-entend « de mobile », dans la seconde « hypocrites » est bien épithète de « propos » et je me demande si la tournure de la troisième est correcte.
– Des forfaits mobile
– Il revient sur ces propos qu’il trouve hypocrites
– Elle a toujours été jalousée et enviée

B. Deux accords de participes passés. Dans la première on supplie bien quelqu’un de faire quelque chose et dans la seconde on accorde « vécu » avec « moments ».
– Il les as suppliées à leur dire de rester
– Elle ne veut pas de cette suite logique après des moments comme vous avez vécus

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 27 août 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Tony,

A) en toute rigueur, dans des forfaits mobile, mobile est bien un nom apposé (au sens de forfaits pour mobile) et non adjectif (le forfait lui-même n’est pas mobile). Remarquez cependant que l’usage est très fluctuant, on trouve sur Internet à peu près autant d’occurrences de forfaits mobiles que de forfaits mobile.

Les deux phrases suivantes sont correctes, quel était votre doute sur la dernière (« Elle a toujours été jalousée et enviée ») ?

B) Il les a suppliées de leur dire de rester (on supplie quelqu’un de quelque chose et non à quelque chose)

La seconde phrase est correcte pour l’accord de vécus (vivre est ici sous sa forme transitive), mais j’écrirais plutôt […] après des moments comme ceux que vous avez vécus — ou comme vous en avez vécu (mais plus d’accord ici à cause du en).

ChristianF Grand maître Répondu le 27 août 2018

Bonsoir Christian,
Merci pour votre réponse 🙂
Pour le point A, la dernière phrase me faisait douter car j’avais un doute sur la construction de la phrase. Je me demandais si « être jalousé et être envié » s’écrivait bien comme des participes passés et non comme des infinitifs.
Quant au point B et à sa dernière phrase, vous avez raison votre construction est bien meilleure. J’en prends acte

le 28 août 2018.

Entièrement d’accord avec Christian.
Juste une petite réserve.
On ne peut pas dire que la seconde phrase est correcte pour l’accord de vécus, alors  que la phrase elle-même ne l’est pas. Je pense qu’on ne peut (doit) pas se prononcer sur l’orthographe d’un mot, surtout quand il s’agit d’un participe passé, quand la phrase est douteuse.
Comme le dit Christian, la phrase doit s’écrire :
Elle ne veut pas de cette suite logique après des moments comme vous en avez vécu (sans s)
ou bien : Elle ne veut pas de cette suite logique après des moments comme ceux que vous avez vécus (s).

Brad Grand maître Répondu le 27 août 2018

Bonjour Brad,
Merci pour votre remarque.
Vous avez raison ma phrase est un peu maladroite, vos propositions sont bien de meilleure langue 🙂

le 28 août 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.