Des années de rire / encore heureux / attribut

Répondu

Bonjour,
J’ai quelques phrases à soumettre.

A) Selon vous, est-il correct de parler du rire en général avant « fous rires » ou il est trop plus naturel d’utiliser le pluriel dans ce cas ?
– Après une année de rire(s) voire de fous rires, nous partons vers de nouvelles aventures

B) J’ai lu cette phrase sur wikidictionnaire. L’accord me semble fautif, j’aurais mis du subjonctif. Qu’en pensez-vous ?
– Encore heureux pour lui que je n’ai(e) pas joué une partie de golf virtuel

C) Dans ces phrases, « jeunes » et « noyée » sont-ils bien attributs du sujet ?
– Ces personnes ont acheté leur maison jeunes
– Elle n’a pas fini noyée

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 11 juillet 2018 dans Accords
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Tony,

A) les deux (singulier ou pluriel) sont corrects, bien sûr, mais la phrase me paraît peut-être plus homogène en mettant les deux au pluriel : « Après une année de rires, voire de fous rires, nous partons, etc. »

B) il s’agit d’une tournure orale (plus formellement on dirait « il est heureux que… »), mais effectivement c’est le subjonctif qui s’impose ici : « Encore heureux que je n’aie pas joué… »

C) Pour la première phrase je dirais épithète détachée  plutôt qu’attribut, mais quoi qu’il en soit il faut bien les accorder avec le sujet.

ChristianF Grand maître Répondu le 11 juillet 2018
Ajouter un commentaire

Je n’écris pas : ces personnes ont acheté leur maison jeunes… C’est équivoque surtout sans ponctuation. On a l’impression que jeunes est épithète de maison….
À l’oral c’est bien autre chose, de même que pour « elle n’a pas fini noyée », c’est correct car il n’y a pas de Cod qui fait écran entre le sujet et l’adjectif.
Il faut écrire : ils ont acheté leur maison alors qu’ils étaient jeunes ou « étant jeunes, ils ont acheté leur maison ».
Pour les autres, vous avez eu des réponses.

joelle Grand maître Répondu le 11 juillet 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.