Déménager employé avec l’auxiliaire être ou avoir

Bonjour,

J’ai lu récemment un roman d’Alain Beaulieu : Le fils perdu.

J’ai relevé cette phrase : «  Ils se sont un peu perdus de vue lorsque Bruno est déménagé à Montréal pour se refaire une santé sentimentale après sa rupture avec Marie. »

Voici ce que j’ai trouvé dans le TLFI

Rem. Selon les gramm. du XIXe s., déménager, en emploi abs., pouvait se construire avec les auxil. avoir et être selon qu’on voulait exprimer une action s’étant passée à l’époque dont on parle : Nous avons déménagé hier (Ac. 1835, 1878) ou qu’on voulait exprimer l’état résultant d’une action antérieurement accomplie. Vous êtes donc déménagée?  Oui, répondit Jeanne, depuis huit jours (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 164). L’usage actuel ne connaît plus guère dans ces cas que l’auxil. avoir.

Auriez-vous d’autres informations sur cet emploi qui m’a surpris.

czardas Grand maître Demandé le 30 novembre 2017 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
1 réponse(s)
 

Bonjour czardas.

On peut aussi avoir d’autres interprétations de l’emploi de l’auxiliaire être.

– En effet, dans son emploi transitif, déménager signifie transporter des objets d’un lieu vers un autre.

Par métonymie, on pourrait « déménager quelqu’un« .
Ainsi à la forme passive, quelqu’un peut être déménagé.

– Mais on peut aussi évoquer l’emploi du participe passé du verbe intransitif, synonyme de changer de domicile – qui s’emploie donc pour les êtres humains – comme adjectif attribut.
Dans ce cas, le recours à cet auxiliaire (« être déménagé ») apporte la notion supplémentaire d’une action terminée.

PhL Grand maître Répondu le 30 novembre 2017
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.