décider

Bonjour parmi ces phrases, laquelle est correcte?

Dis-moi si tu as décidé ce que tu veux faire?
Dis-moi si tu as décidé de ce que tu veux  faire?

Merci

shaza Maître Demandé le 20 avril 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,
Très bonne question.
Je n’en sais rien…
Mais, d’après le TLFi et l’Académie française, décider de est suivi de l’infinitif ou d’un nom commun (aussi appelé substantif).

« I.− Emploi trans. dir.
B.− P. ext. Prendre un parti, déterminer une issue, conduire quelque chose à un résultat définitif.
2. [L’obj. est une subordonnée complétive]
b) [Le suj. du verbe sub. est le même que celui de la principale] Décider de + inf.Qui décidez-vous d’emmener? (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., 5, p. 51).Si le gouvernement anglais ne décide pas d’intervenir (Malraux, Conquér.,1928, p. 116).

SYNT. Décider d’aller, d’attaquer, d’attendre, d’envoyer, de faire, d’en finir, de laisser, de passer, de porter, de prendre, de profiter, de refuser, de repartir, de se replier, de rester, de retourner, de tenir, de tenter, de tuer. »

« II.− Emploi trans. indir.

A.− [Le suj. désigne une pers.]

1. Décider de + subst.Arbitrer, déterminer, juger.

a) Décider de + subst. désignant une pers.Que décidez-vous de ce gaillard? (Sue, Atar Gull,1831, p. 23).
b) Décider de + subst. désignant un inanimé abstr. (parfois concr.).Prendre un parti, prononcer sur ma vocation, décider de mon existence tout entière (M. de Guérin, Corresp.,1833, p. 94).Anxiété d’avoir à disposer de moi et à décider de mon sort (Amiel, Journal,1866, p. 349).Ce point de vue tout individuel où chacun se place pour décider de ses sympathies (Proust, Filles en fleurs,1918, p. 436).J’ai décidé du plus beau vers de notre langue (Valéry, Variété IV,1938, p. 178):

12. Ce n’est pas par hasard que les grandes colères antisémites dissimulent un optimisme : l’antisémite a décidé du Mal pour n’avoir pas à décider du Bien. Sartre, Réflexions sur la question juive,1946, p. 56.
Loc. Décider de tout. Il décidait de tout, tranchait sur tout (Champfl., Avent. Mlle Mariette,1853, p. 50).

SYNT. L’assemblée, l’empereur, le gouvernement décide de; décider de la vie, du (de mon, ton, etc.) sort.« 

TLFi décider

francais Grand maître Répondu le 20 avril 2021

Accord avec Cathy Lévy :
Dis-moi si tu as décidé ce que tu veux faire.

Mais :
– se décider se construit avec à ce que ;

 – bien sûr, il  décide qu’il n’ira pas travailler ; il a décidé qu’il n’irait pas travailler.

Bonus : 
Se construisent avec à ce que les verbes : s’accoutumer, s’appliquer, condescendre, contribuer, se décider, s’employer, s’exposer, gagner, s’habituer, s’intéresser, s’opposer, se refuser, réfléchir, tenir, travailler, veiller, ainsi que des locutions verbales comme avoir intérêt  être attentif, trouver quelque chose d’étonnant, etc.

Profiter et provenir sont les rares verbes, à ma connaissance, pour lesquels on recommande la construction avec de ce que.

Prince Grand maître Répondu le 20 avril 2021

Tiens ! Cathy Levy a décidé de disparaître !  🙂   (Il est 16 h 40.)

le 20 avril 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.