De toute nature

Bonjour à tous,
En consultant des annales du Certificat Voltaire, je suis tombé sur la phrase :
– Je ne compte plus les attaques, de toutes natures, que mon pamphlet m’a valu.
« de toutes natures » est souligné, faute ou non ?
Je lis dans l’ouvrage de Madame Claerebout Optimiser son score au Certificat Voltaire que « En général, on ne pourra pas parler de faute au sujet d’une expression formée avec « tout » : même si souvent le singulier est préférable, le pluriel est acceptable aussi ».  Elle indique dans un tableau, situé en dessous, la tendance qui se dégage pour mon exemple en écrivant « de toute nature » au singulier.
Mais qu’est-il attendu lors du passage du Certificat Voltaire ? La tendance ou la faute véritable ?
Sinon, je ne relèverais que « valu » qui me semble devoir plutôt s’écrire « values » en accordant ce participe passé avec  « les attaques »

 

Fabien_B Érudit Demandé le 3 septembre 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 

En fait, avec tout, ce que veut dire l’auteure, c’est que l’accord est obligatoire en fonction du sens. Donc, il n’y a pas une règle fixe à appliquer à chaque cas.

Vous pouvez m’écrire pour toute question ou toutes questions ?
toute question : n’importe quelle question
toutes questions : toutes les questions que vous avez.
Dans ce cas précis, comme de toute nature, de toute taille, etc. comme on ne peut pas dire qu’il y a une règle, la tendance reflète une certaine logique.

joelle Grand maître Répondu le 3 septembre 2018

D’une manière générale, le Projet Voltaire retient comme exactes les formes qui font consensus, à tout le moins celles qui dominent, au détriment des autres pourtant parfois fondées.
Pour les questions du module Excellence, vous pouvez donc vous inspirer des explications données dans les ouvrages préconisés.

Chambaron Grand maître Répondu le 3 septembre 2018

Merci à tous les deux.
C’est effectivement ce que je fais… Ce qui me gêne en fait, c’est la formulation même des consignes figurant dans la notice du Certificat. Il est inscrit :
« le principe est d’identifier les fautes au sein de chaque phrase présentée ».  Fautes ou formes faisant consensus, ce n’est pas la même chose.
Ps : Non, je ne suis pas juriste 🙂

Fabien_B Érudit Répondu le 3 septembre 2018

Je ne suis pas sûr de votre interprétation de ma réponse et j’y ai donc rajouté « comme exactes » au mot « retient ».

le 3 septembre 2018.

Merci 😉

le 3 septembre 2018.

Bonjour,

Le mot nature est ici synonyme de sorte ou de type.
Les attaques sont donc de toutes sortes ou tous types.

On écrit donc dans ce cas de toutes natures. ( Voir nature III – B) 

 

En revanche, il y a une faute à valu. Comme vous le mentionnez  ce participé passé doit s’accorder avec le C.O.D. placé avant lui.

Voici d’autres exemples de ce type.

Il a accédé à la situation que lui avaient value ses efforts.
Les félicitations que cet exploit lui a values.

Larousse écrit de toute nature, mais de toutes sortes.

De toute nature au singulier.

De toutes natures au pluriel.

czardas Grand maître Répondu le 3 septembre 2018

Je ne sais plus à quel grand maître me vouer 🙁

Fabien_B Érudit Répondu le 3 septembre 2018

Bonjour Fabien,

1. Alors voue-toi à de  grands dictionnaires actuels  et, notamment, à celui de l’Ac. fr. :

 Le Dictionnaire de l’Académie française , 9e éd., Nature
« Des biens, des marchandises de toute nature 
(dans cette expression, le mot [nature] est toujours au singulier). » 

 Le Grand Robert de la langue française , art. nature : 
« DE… NATURE…(qualifié).➙ Catégorie,classe,espèce,genre,manière,ordre,sorte(→ fam.  Acabit ,calibre, cuvée, etc.). Des obstacles de toute nature (→ Linguistique,cit. 3). »

2. Selon l’éminent grammairien  Joseph Hanse , on doit écrire de toute nature (cf. son dict. des difficultés, 3e éd., p. 880). 

3. A noter que selon la BDL  on écrit en général de toute nature 
« Tout est généralement au singulier dans les expressions suivantes :  
tout bout de champ
[..]
De toute nature »

3 Ngram Viewer montre que la graphie au singulier domine largement  chez les auteurs : 

https://books.google.com/ngrams/graph?content=de+toute+nature%2C+de+toutes+natures&year_start=1800&year_end=2000&corpus=19&smoothing=3&share=&direct_url=t1%3B%2Cde%20toute%20nature%3B%2Cc0%3B.t1%3B%2Cde%20toutes%20natures%3B%2Cc0

(Comment fait-on pour afficher ici un lien ACTIF court ? Merci. )

4. Ma conclusion : Compte tenu de tout ce qui précède (et en particulier de la position on ne peut plus claire de l’Académie française), je recommande d’écrire de toute nature plutôt que de toutes natures. 

Cordialement

 

Prince Grand maître Répondu le 3 septembre 2018

Bonjour,

Voici la procédure :

• Copier l’adresse du lien
• Mettre en surbrillance le mot(nature par exemple)
• Cliquer sur la quatrième icône qui figure après B I U ( insérer)
• Copier l’adresse et cliquer sur appliquer(flèche bleue)

le 3 septembre 2018.

Czardas, 

Merci bien.

 

 

le 4 septembre 2018.

Je commence à me dire qu´une partie, certes minime, du score obtenu pour le sujet littéraire du Certificat Voltaire relève de la chance. Celle que vous vous rangiez, ou non, à l’avis de l’équipe conceptrice…

Fabien_B Érudit Répondu le 3 septembre 2018

Comme par exemple le fait de ne pas pouvoir « commémorer une victoire vieille de mille ans » ou encore « verser deux à trois cuillères de sucre dans mon café » , etc.

le 3 septembre 2018.

Le Projet Voltaire n’a jamais caché que les questions les plus délicates (permettant d’aller de 900 à 1000 points par exemple) relevaient de la culture générale et n’étaient pas normées par les exercices préparatoires. Il y a clairement une petite zone d’aléas qui dépend aussi du questionnaire précis le jour de l’examen. Cela explique pourquoi seulement une dizaine de candidats ont pu réaliser un sans-faute sur l’ensemble.

le 4 septembre 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.