« De sa part »

Bonjour, petite question rapide, quelle est la nature grammaticale de « de sa part » dans la phrase « C’est idiot de sa part. » ?

 

Je me disais que si c’était un C.O.I, nous pourrions dire « C’est idiot de lui. », ce qui n’est pas le cas. J’ai tort ?

 

Lucas33 Débutant Demandé le 9 août 2019 dans Question de langue

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 

On ne peut rapprocher « ça m’étonne de lui » de « c’est idiot de lui », c’est à dire de deux structures différentes.
Le verbe étonner à la forme pronominale se construit avec la préposition « de + substantif » ou « que + proposition ».
On ne peut transposer cette construction à un adjectif.
C’est/ il est + adjectif + de  + infinitif existe , mais pas c’est + adjectif + de + substantif!
C’est/il est  idiot/intéressant de faire ceci.

« De la part de » est une locution adverbiale. Elle accompagne l’adjectif.
Il est peu intelligent de sa/ta/leur/… part d’avoir détruit cette preuve.

Tara Grand maître Répondu le 9 août 2019

Tara, vous dites (justement) que le verbe étonner à la forme pronominale (s’étonner, donc) se construit avec la préposition de et que cette construction ne peut pas s’appliquer à un adjectif. Mais ici, dans « ça m’étonne de lui », il ne s’agit pas du verbe pronominal s’étonner mais du verbe étonner dont le pronom m’ est COD (ça étonne qui ? moi). Dès lors,  « c’est idiot de lui » et « ça m’étonne de lui » ne sont pas des structures différentes mais au au contraire deux constructions strictement identiques, « de lui » y étant mis pour « venant de lui » : venant de lui, ça m’étonne ! ; venant de lui, c’est idiot !

le 9 août 2019.

Oui, vous avez raison, il ne s’agit pas d’un pronominal.

« De sa part » est bien, comme vous le dites, une locution adverbiale
Cela m’étonne de sa part signifie : cela m »étonne venant de sa part (= parce que cela vient de sa part).
de sa part est bien complément circonstanciel du verbe, une des fonctions de l’adverbe


Tara Grand maître Répondu le 10 août 2019

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.