« …de peur que tu protestes. » ou « …de peur que tu ne protestes. » ?

Faut-il ajouter « NE » ?

« …de peur que tu protestes. » ou « …de peur que tu ne protestes. » ?

Merci de votre réponse !

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour,

Il s’agit du ne explétif qui peut être omis parce qu’il ne correspond pas à une négation objective. Il est donc facultatif , même si les grammairiens ont essayé de rendre son emploi plus rigide.

On écrira cependant :

« … de peur que tu ne protestes.»

Remarque :

Le ne explétif apparaît souvent dans les propositions dépendant d’un verbe ou d’un nom qui exprime la crainte et qui sont construits sans négation.

Je craignis que mes soins ne fussent mauvais.

Si le verbe de crainte est accompagné d’une négation, il ne faut employer de ne.

Je ne crains pas qu’il fasse cette faute.

czardas Grand maître Répondu le 26 mars 2016

Je me permets alors de vous livrer la phrase complète (avec le verbe craindre !)

 » C’est pourquoi je crains de te proposer ou de te dire quelque chose de peur que tu protestes. »

Alors ? Avec ou sans NE ?!

clairelebrun Érudit Répondu le 26 mars 2016

Merci Czardas, merci Philippe. Je vais mettre le NE !
Cordialement
Claire

clairelebrun Érudit Répondu le 26 mars 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.