De ou du? Ordre et priorité

Répondu

Bonjour, j’aimerais savoir la forme la plus adaptée pour la phrase suivante s’il vous plaît:

1 – La pandémie de Covid-19 a changé

– La pandémie du Covid-19 a changé

2  – l’ordre de nos priorités.

– notre ordre de priorités.

– notre ordre de priorité.

Cc123 Débutant Demandé le 2 mai 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

8 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

En principe : pandémie + de + nom de la maladie (sans l’article). L’Académie française écrit par ex. : Pandémie de grippe. 

J’écrirais : La pandémie de COVID-19 a changé l’ordre de nos priorités.

N.B. Beaucoup écrivent « Covid-19. L’initiale majuscule ne se justifie pas sur le plan grammatical. Mais on peut vouloir l’employer pour donner de l’importance à cet acronyme. 
La maladie = la COVID-19.

Prince Grand maître Répondu le 2 mai 2021

Le Grand Robert utilise de aussi : 

Pandémie :

« Didact. (méd.). Épidémie qui atteint un grand nombre de personnes, dans une zone géographique très étendue.  aussi Endémie. Pandémie de choléra, de sida, de Covid-19. Pandémie grippale.

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Rem. : L’Académie écrit : la covid 19, sans majuscule et sans trait d’union.  Mais il est trop tard pour changer l’orthographe de cet acronyme : COVID-19 ou Covid-19. 

le 2 mai 2021.

Cher Prince,

Je suis malheureusement en profond désaccord avec vous sur ce point.

L’Académie française n’a JAMAIS décidé de féminiser le nom « covid-19 », cette décision a été prise par son Secrétaire perpétuel, Hélène Carrère d’Encausse, de façon individuelle et arbitraire, sans que les Immortels ne se prononcent. Ceux-ci sont d’ailleurs majoritairement contre cette « féminisation » insensée qui est avant tout idéologique.

En effet, l’argument selon lequel nous donnerions déjà le genre féminin à des acronymes anglais (exemple, CIA) n’est pas valable dans ce cas puisque « covid-19 » est toujours employé pour désigner le virus en lui-même.
Il faudrait donc, à mon sens, considérer ce terme comme un nom propre (prenant une majuscule, par conséquent), masculin !

Bon dimanche,
PV

le 2 mai 2021.

Cher Prince V,

Oui, j’avais lu cela. Il n’en reste pas moins que le terme féminisé pour désigner la maladie en question a été publié sur le site de la Compagnie en mai 2020, à la rubrique « DIRE, NE PAS DIRE
                      Académie française » 

Où il figure encore ! 

Surabondamment, ces deux mentions sont immédiatement précédées du dessin de l’Académie…

Toutefois, il est vrai que « la Rombière » a été critiquée pour cela…

« C’est un acronyme. L’Académie française a pour fonction de définir un terme français pour tous les termes techniques ou scientifiques. Un acronyme : il faut que les gens sachent ce qu’il y a dedans… Les gens de toute façon ne savent pas ce qu’est un acronyme, premièrement, et deuxièmement, ça ne les intéresse pas de savoir ce qu’il y a derrière. Mais nous, la logique, c’est de savoir ce que c’est. On l’a décomposé et il est clair que c’est Corona-Virus-Disease, la maladie du virus de la couronne, parce que c’est un acronyme anglais. “Disease”, c’est-à-dire “la maladie”, est féminin en français. Donc il était logique de dire “la” Covid. Je dirais que [l’usage] s’implante ou pas, mais il y a beaucoup de gens qui l’adoptent tout de même » m’explique Hélène Carrère d’Encausse.

Bonne nuit 🙂

le 2 mai 2021.

Merci Prince!

Cc123 Débutant Répondu le 2 mai 2021

À noter que COVID 19 est un acronyme en langue anglaise, qui signifie Corona Virus Desease 2019.
« Disease » est donc du genre neutre, et en principe ne devrait pas être employé au féminin.
En français, à mon sens il est préférable d’écrire « La pandémie de coronavirus a changé l’ordre de nos priorités / notre ordre de priorités« .

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 2 mai 2021

Oui je  vois, merci Cathy

Cc123 Débutant Répondu le 2 mai 2021

Académie française :

« Le covid 19 ou La covid 19

 

Le 7 mai 2020

 

Emplois fautifs

Covid est l’acronyme de corona virus disease, et les sigles et acronymes ont le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont ils sont une abréviation. On dit ainsi la S.N.C.F. (Société nationale des chemins de fer français) parce que le noyau de ce groupe, société, est un nom féminin, mais le C.I.O. (Comité international olympique), parce que le noyau, comité, est un nom masculin. Quand ce syntagme est composé de mots étrangers, le même principe s’applique. On distingue ainsi le FBI, Federal Bureau of Investigation, « Bureau fédéral d’enquête », de la CIA, Central Intelligence Agency, « Agence centrale de renseignement », puisque dans un cas on traduit le mot noyau par un nom masculin, bureau, et dans l’autre, par un nom féminin, agence. Corona virus disease – notons que l’on aurait pu préférer au nom anglais disease le nom latin morbus, de même sens et plus universel – signifie « maladie provoquée par le corona virus (“virus en forme de couronne”) ». On devrait donc dire la covid 19, puisque le noyau est un équivalent du nom français féminin maladie. Pourquoi alors l’emploi si fréquent du masculin le covid 19 ? Parce que, avant que cet acronyme ne se répande, on a surtout parlé du corona virus, groupe qui doit son genre, en raison des principes exposés plus haut, au nom masculin virus. Ensuite, par métonymie, on a donné à la maladie le genre de l’agent pathogène qui la provoque. Il n’en reste pas moins que l’emploi du féminin serait préférable et qu’il n’est peut-être pas trop tard pour redonner à cet acronyme le genre qui devrait être le sien. »

 

 

Prince Grand maître Répondu le 2 mai 2021

Les priorités sont hiérarchisées ; c’est ce qu’on appelle l’ordre des priorités.

Prince Grand maître Répondu le 3 mai 2021

Je comprends parfaitement l’objection de Joëlle. En effet, « priorité » signifie déjà « au premier rang ».
On dira plutôt que l’on classe nos priorités par ordre d’importance.
Même si la tournure « classer par ordre de priorité » est entrée dans le langage courant, il est possible qu’elle soit erronée.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 5 mai 2021

La notion de priorité indique déjà l’idée d’ordre, donc je n’emploie pas l’ordre des priorités ou l’ordre de nos priorités.
La pandémie a bouleversé/ changé nos priorités.

joelle Grand maître Répondu le 2 mai 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.