Dans les tout premiers jours de juillet

Répondu

Bonjour,

Il me semble que tout est adverbe quand on peut le remplacer par très, totalement. Il signifie alors totalement, complètement, tout à fait.

Dès lors, je ne comprends pas pourquoi c’est un adverbe et non un déterminant dans la phrase suivante : « dans les tout premiers jours de juillet ».

Quelqu’un pourrait-il m’éclairer ?

Bien cordialement

stef12Gintern Membre actif Demandé le 10 décembre 2020 dans Accords
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse
On considère que tout dans les tout premiers jours de juillet, les toutes premières semaines, etc., est adverbial.  La grammaire de référence Le Bon usage, entre autres, le confirme. Rappelez-vous aussi que certains adverbes varient pour une raison d’euphonie…

Le Bon usage :
« Un autre déplacement s’observe avec premier et dernier  : tout le dernier a disparu devant le tout dernier , tandis que tout le premier reste en concurrence avec le tout premier (mentionné par l’ Ac. 1935, art. premier ).

Ex. de tout (adv. : § 994) entre l’article et l’adj. : Les tout derniers chapitres me paraissent beaucoup moins bons (GideJournal, 27 nov. 1946)— Toi, la toute première, tu devrais dire […] (GionoLanceurs de graines, I, 4). »

Dict. Ac.,  art. PREMIER, 8e édit. : « Être parmi ceux qui la font avant les autres. On dit dans le même sens : Être des premiers qui…Tout le premier, le tout premier. Voyez TOUT. »
Je n’ai rien trouvé d’intéressant dans l’art. TOUT de cette 8e éd. 

Prince Grand maître Répondu le 10 décembre 2020

« les » est déterminant et tout est adverbe, il qualifie premiers.

jean bordes Grand maître Répondu le 10 décembre 2020

Merci de vos réponses, c’est plus clair.

stef12Gintern Membre actif Répondu le 11 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.