Dans cette phrase veux signifie quoi ? « Et quel profond dédain vous eûtes Pour les veux que je vous offris ! »

Phrase

Minouche Maître Demandé le 22 novembre 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Il s’agit tout simplement d’une coquille. Il faut lire : vœux
Cette phrase est extraite du poème la complainte amoureuse écrit à l’imparfait du subjonctif.

L’érotisme de ces vers aurait été capable d’émouvoir même une agrégée de grammaire.
Il est souvent amusant de taquiner un brin le pompeux imparfait du subjonctif en le plaçant dans des phrases à double sens :

Il serait dommage qu’à trop manger de gâteaux, un jour vous en pâtissiez.
ou
Docteur, ma femme est clouée au lit, je souhaiterais que vous la vissiez.

Alphonse Allais (1854-1905) est un poète, nouvelliste, journaliste, humoriste français, plus connu par ses nouvelles et ses facéties de journaliste (entre autres un pseudo-courrier des lecteurs et des compte-rendus de soi-disant faits divers loufoques), que par ses poésies.

czardas Grand maître Répondu le 22 novembre 2017

Il s’agit d’un poème humoristique d’Alphonse Allais sur l’imparfait du subjonctif dans lequel on lit bien les deux vers suivants :
« Et quel profond dédain vous eûtes
Pour les vœux que je vous offris ! »
(source Wikipédia)
Il semble que des versions fantaisistes circulent sur la Toile avec des erreurs telles que celle que vous citez.
Attention aux sources !

Chambaron Grand maître Répondu le 22 novembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.