« d’à quel point » ou « à quel point »

Doit-on supprimer ou ajouter la préposition « de » devant « à quel point » ?

Exemple : « Il ne s’était pas rendu compte à quel point il l’aimait » ou « Il se n’était pas rendu compte d’à quel point il l’aimait. »

On se rend compte DE quelque chose, ou QUE + verbe conjugué. Ici, ce serait « il ne s’était pas rendu compte QU’il l’aimait ». Dans tous les cas, il faut lier les deux éléments de la phrase, non ? Dans cet exemple, ou même avec d’autres exemples, peut-on dire « d’à quel point » ou la locution « à quel point » suffit-elle à lier le verbe et le reste ?

Autre exemple : « Il ne se souvenait pas d’à quel point il était turbulent à l’époque » ou « Il ne se souvenait pas à quel point il était turbulent à l’époque ».

D’instinct, je ne mettrais rien devant « à quel point », mais je ne trouve pas d’explication logique ou de règle.

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

Totoro Débutant Demandé le 30 septembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Une préposition ne peut pas introduire une autre préposition.
Il ne s’était pas rendu compte à quel point il l’aimait.
Il y a d’autres cas où le « de » disparaît :
Seule l’expérience me permettrait de me rendre compte si je parviendrais à y éviter le factice. : ici c’est la conjonction « si » qui interdit son emploi.

Vous pouvez aussi formuler ainsi :
Il ne s’était pas rendu compte de l’intensité de son amour pour elle/lui
Il ne s’était pas rendu compte de ce qu’il l’aimait aussi fort

Tara Grand maître Répondu le 30 septembre 2021

« Il ne s’était pas rendu compte de ce qu’il l’aimait aussi fort » ?!
Vous êtes sûre de ce que vous avancez ici ?

le 2 octobre 2021.

Bonjour,

On ne dit pas actuellement d’à quel point. C’est surtout se rendre compte de qui te trompe.l

Prince Grand maître Répondu le 30 septembre 2021

Totoro,

Vous pouvez vous fier à votre instinct, en effet aucun « d‘à quel point  » dans la langue française !

Tara
écrit :
Il ne s’était pas rendu compte de ce qu’il l’aimait aussi fort
Aïe, ça pique les yeux et les oreilles !

Désolée de vous contredire Tara, les bonnes  tournures sont :
Il ne s’était pas rendu compte qu’il l’aimait aussi fort /  que son fils avait grandi , etc.
OU BIEN
Il ne s’était pas rendu compte de ce qu’il aimait en elle / de ce qu’il avait fait de mal / de son amour pour elle, etc.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 2 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.