Côtes de porc charcutière ou côtes de porc charcutières

Répondu

Bonjour, j’ai fait ce midi des « côtes de porc charcutière » ou « côtes de porc charcutières » et je me demande quelle orthographe est correcte. On les rencontre toutes deux à peu près à la même fréquence. Le singulier semble venir du fait que c’est la sauce qui est « charcutière ». Est-il donc correct d’écrire en français « côtes de porc charcutière » comme diminutif de « côtes de porc à la sauce charcutière » ?

Antoine02 Débutant Demandé le 13 janvier 2021 dans Général
3 réponse(s)
 

Dans les recettes de cuisine (qui ne sont pas des références en matière d’orthographe…), on trouve les deux accords.
EN fait, il me semble que le singulier (plus logique selon moi) correspond à la sauce charcutière, ou à la façon charcutière…Je ne pense pas que  les côtes de porc soient charcutières…D’ailleurs, si c’était le cas, il faudrait écrire « une côte de porc charcutière et des côtes de porc charcutières ».
N’étant ni charcutière ni charcuteuse moi-même, je ne saurais dire à quoi l’adj. charcutier correspond dans la recette ; je m’en tiendrai donc au singulier pour la sauce ou la façon.

joelle Grand maître Répondu le 13 janvier 2021
Meilleure réponse

Nonjour,

On doit écrire cotes de porc charcutière. Sans s car c’est la sauce (ou la façon) qui est charcutière. Côtes de porc à la sauce charcutière, côtes de porc à la charcutière.
On trouve aussi « côtes charcutières » sur Internet ; c’est donc incorrect.

Voici des réponses pour « moules marinière ». 

Et une confirmation dictionnairique  de choix :

« Cuis. À la charcutière : avec une sauce (sauce charcutièreà base d’oignons et de cornichons. Côtes de porc à la charcutière ; ellipt, côtes charcutière.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

 
Prince Grand maître Répondu le 13 janvier 2021

Merci beaucoup pour ces réponses !

Antoine02 Débutant Répondu le 13 janvier 2021

De rien, Antoine !  🙂

le 14 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.