« Contours » / « Par temps nocturne »

Répondu

Dans un langage poétique, peut-on écrire ou non :

Les contours d’un pays imaginaire

et : Par temps nocturne

 

alain1979 Amateur éclairé Demandé le 19 mars 2021 dans Question de langue
5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Cher Alain,

Vous écrivez :
En effet, l’idée pour moi est de trouver le mot ou la locution qui définit « une discussion qui a eu lieu durant une nuit blanche, ou durant toute une nuit« . Et « en nocturne », qui est le plus adapté en effet, esthétiquement, ne me convainc guère : « Contours d’un pays imaginaire en nocturne ». 

Compte tenu de ce que vous écrivez ici, il me semble que vous devriez éliminer « nocturne » de votre réflexion, pour l’instant en tout cas, car j’ai bien l’impression que c’est ce terme qui vous empêche de trouver votre titre.
À moins qu’il devienne le premier mot de votre titre ?
Personnellement, je suis assez séduite par vos propositions « nuit blanche » et « conversation« . Pourquoi pas aussi « dialogue » s’il n’y a que deux personnages ? Peut-être que vous pourrez trouver votre titre si vous partez de ces éléments pour votre réflexion.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Chère Cathy Lévy,

Je vous remercie infiniment de votre réponse. Oui, j’y ai réfléchi, et en effet, « Contours d’un pays imaginaire en nocturne » ne me convainc pas non plus, esthétiquement parlant. Et la locution « nuit blanche » me fait inévitablement penser aux… publicités de la mairie de Paris ! J’ai, depuis quelques heures, trouvé un autre titre. J’aurais bien aimé avoir votre sentiment à propos, mais bon, ce site n’est pas dédié à cela, il me semble… Encore merci beaucoup de votre réponse !

le 22 mars 2021.

Oui. Cela appartient à la liberté du poète.

Prince Grand maître Répondu le 20 mars 2021

Merci, cher Prince, de votre réponse.
Il s’agit plus précisément d’un titre pour un livre.
Y aurait-il une différence entre dire : « par temps nocturne » ou « en temps nocturne » pour parler d’une nuit ?

le 20 mars 2021.

Vous le savez sans doute, en poésie tout est permis.
Malgré tout, un poète n’écrit pas seulement pour se faire plaisir, mais aussi pour délivrer des messages. Aussi a-t-il intérêt à être compris. Donc compréhensible.
« Les contours d’un pays imaginaire » me semble facile à comprendre, en tout cas l’image poétique me parle.
En revanche « Par temps nocturne » me semble inadapté. La nuit n’est pas un phénomène météorologique. Aussi le lecteur pourrait penser que votre tournure est erronée, ou que vous parlez une langue qu’il ne connaît pas.
Et un lecteur qui doute…………………………..

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 21 mars 2021

Merci infiniment pour votre précision importante, chère Cathy.  N’ayant pas eu de remarque sur ce point, j’en étais resté sur « par temps nocturne » mais avec une gêne, qui provenait de ce que vous avez fort bien expliqué. En effet, l’idée pour moi est de trouver le mot ou la locution qui définit « une discussion qui a eu lieu durant une nuit blanche, ou durant toute une nuit« . Et « en nocturne », qui est le plus adapté en effet, esthétiquement, ne me convainc guère : « Contours d’un pays imaginaire en nocturne ».  Merci encore, car je vais reprendre la réflexion pour trouver autre chose que « par temps nocturne », vous avez tout à fait raison. 

le 21 mars 2021.

Vous avez trouvé un titre ? Félicitations !
Personnellement, je suis curieuse de le connaître 🙂
Et je pense que cela intéressera aussi les autres contributeurs, d’autant plus que cela fait un peu  partie de votre visite ici.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 23 mars 2021

Grand merci, chère Cathy Lévy, de votre message. Le petit souci, c’est que le livre risque d’être publié, et je préfère ne pas mettre le titre en entier sur internet avant. Je vais voir sur le site s’il y a une possibilité de vous l’envoyer en privé. Sinon, ce sera quand le livre sortira… (sourire)

le 23 mars 2021.

Vous écrivez « Y aurait-il une différence entre dire : « par temps nocturne » ou « en temps nocturne » pour parler d’une nuit ? »
On dira « par temps froid« , ou « par temps pluvieux« . On dira « en hiver » ou « en temps de paix ».
On dira « en nocturne »  pour parler d’un évènement ou d’une ouverture exceptionnelle la nuit.
On parlera de « période nocturne« .
Mais c’est à vous de décider, en fonction du message que vous voulez transmettre.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 21 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.