conseils de syntaxe et de ponctuation

Je partage ma micro-critique du film de science-fiction District 9.
– L’homme qui devient crevette n’est pas la bête pour autant parmi celles avides de pouvoir. Le fluide de la rédemption vers l’antispécisme.

Pour préciser le contexte, voici le synopsis :
Le film raconte l’histoire d’extraterrestres ayant atterri à Johannesbourg (Afrique du Sud), confinés et « ghettoisés » dans des zones spécifiques et travaillant comme des esclaves. Ces extra-terrestres surnommés « crevettes » ou « mollusques » par les humains sont exploités par la compagnie Multi-National United (MNU), une firme qui voudrait parvenir à utiliser l’armement extra-terrestre.

Voici mes hésitations :
– antispécisme ou anti-spécisme
– la tournure de la première phrase
1) L’homme qui devient crevette n’est pas la bête pour autant parmi celles avides de pouvoir.
2) L’homme qui devient crevette n’est pas la bête, pour autant, parmi celles avides de pouvoir.
3) L’homme qui devient crevette n’est pas pour autant la bête parmi celles avides de pouvoir.
4) L’homme qui devient crevette n’est pas, pour autant, la bête parmi celles avides de pouvoir.

N.B. J’ai un doute sur l’endroit où placé la locution adverbiale « pour autant » et sur la ponctuation recommandée lors de son utilisation.

Juliano Grand maître Demandé le 30 juin 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

C’est antispécisme, la soudure est de rigueur après « anti » suivi d’une consonne.

L’homme qui devient crevette n’est pas, pour autant, une bête  parmi celles avides de pouvoir.
L’homme qui devient crevette n’est pas, pour autant, une bête  avide de pouvoir.
L’homme qui devient crevette ne se transforme pas, pour autant, en une bête  avide de pouvoir.

joelle Grand maître Répondu le 30 juin 2018

L’expansion nominale devenant crevette comme pour autant ne sont pas nécessairement encadrés de virgules mais il s’agit d’une respiration.

joelle Grand maître Répondu le 1 juillet 2018

Merci bien.

le 1 juillet 2018.

Bonjour, Joelle.

Je ne savais pas que la soudure dépendait d’une consonne ou voyelle, mais c’est une règle très intéressante à retenir.
Quelle est la raison qui fait que « pour autant » doit être encadré de virgules ?

Vous avez bien fait de remplacer « la » par « une », même si je dois reformuler, car je dépasse le seuil de 140 caractères.
– L’être qui devient crevette n’est pas, pour autant, une bête comme celles avides de pouvoir. Le fluide de la rédemption vers l’antispécisme.
– L’homme devenant crevette n’est pas, pour autant, une bête comme celles avides de pouvoir. Le fluide de la rédemption vers l’antispécisme.
Dans cette dernière version, j’ai un doute sur le fait que « devenant crevette » est une apposition de « L’homme » et qu’elle doit donc être encadrée de virgules ?

Juliano Grand maître Répondu le 1 juillet 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.