Accord de « se tenir »

Faut-il écrire
en 2016 se sont tenues deux réunions
ou
en 2016 se sont tenu deux réunions ?

Cat Débutant Demandé le 12 août 2016 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Le verbe se tenir est un verbe occasionnellement pronominal, mais le sens de « se tenir » n’a pas, ici, le sens de « tenir » quelque-chose ou quelqu’un et le pronom « se » n’est pas analysable : le participe passé s’accorde donc tout simplement avec le sujet.
Dans votre phrase, le sujet, « deux réunions » est inversé. Vous écrirez : « En 2016 se sont tenues deux réunions. »
En revanche, on écrira : « Ils se sont tenu la main. » => Ils ont tenu la main à eux-mêmes. Le COD (la main) est placé après le verbe => Pas d’accord.

Evinrude Grand maître Répondu le 12 août 2016

Bonjour,

Ici se tenir comme d’autres verbes pronominaux du même type a un sens passif. Se tenir signifie : avoir lieu. En 2016 ont eu lieu deux réunions.
Le sujet d’un verbe pronominal de sens passif subit l’action imposée par le verbe, sans exercer lui-même cette action. ──► À rapprocher de la voix passive
Le pronom réfléchi des verbes de sens passif n’assume aucune fonction syntaxique dans la phrase; le participe passé s’accorde avec le sujet du verbe.

Voici des exemples:

Les cerises se sont vendues très cher cette année. ──► ont été vendues.
Les cris de la victoire se sont entendus de loin. ──► ont été entendus.
Son silence s’est acheté à feu d’argent.──► a été acheté.
Les robes se sont portées court cette année. ──► ont été portées
Grâce aux aides de l’ État de nouvelles entreprises se sont créées. ──► ont été créées
L’ affaire s’est conclue plus rapidement que je ne l’espérais. ──► a été conclue.

czardas Grand maître Répondu le 12 août 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.