Conditionnel passé de deuxième forme/ plus que parfait du subjonctif

Bonjour, parfois j’entends dire « Si j’eusse eu…, j’aurais… » J’ai l’impression que c’est une faute car c’est comme si l’on disait « Si j’aurais eu… j’aurais… »
Merci

PierreCaillou Débutant Demandé le 4 octobre 2020 dans Question de langue
3 réponse(s)
 

En effet,  » j’eusse eu » est le conditionnel passé 2e forme et il me semble que cela ne va pas dans la subordonnée introduite par « si ».
Vous pouvez vous référer sur internet aux emplois du conditionnel passé 2e forme si vous voulez des exemples et des précisions.
Faites-nous part de vos questions, le cas échéant.

joelle Grand maître Répondu le 4 octobre 2020

Bonsoir PierreCaillou.
Sauf dans le cas d’une interrogation indirecte, une proposition  introduite par si (qui exprime une condition) n’est jamais suivie d’un verbe au conditionnel.
En revanche, dans la langue littéraire, le plus-que-parfait du subjonctif peut remplacer le conditionnel passé dans la principale et être utilisé dans une subordonnée introduite par si à la place du plus-que-parfait de l’indicatif: si j’avais bien lu l’énoncé, j’aurais réussi l’exercice = si j’eusse bien lu l’énoncé, j’eusse réussi l’exercice.

PhL Grand maître Répondu le 4 octobre 2020

Bonsoir les enfants !    🙂

Dans une phrase hypothétique comprenant une subordonnée de condition introduite par si, on emploie généralement le plus-que-parfait de l’indicatif pour exprimer une condition non réalisée dans le passé et le conditionnel passé pour exprimer une conséquence de cette condition non réalisée.
Ex. : Si j’avais compris ce qu’elle voulait dire (condition non réalisée), j’aurais réagi tout autrement (conséquence non réalisée).

Toutefois, dans la langue littéraire ou très soutenue, on exprime parfois la même idée en employant le mode subjonctif. En effet, le plus-que-parfait de l’indicatif et le conditionnel passé peuvent tous deux être remplacés par le plus-que-parfait du subjonctif dans ce contexte.

 Ex. : Si j’eusse compris ce qu’elle voulait dire, j’eusse réagi tout autrement.

PhL, je n’avais pas vu votre réponse.

 

Prince Grand maître Répondu le 4 octobre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.