Concordance des temps – épisode 2

Re-bonjour,

Toujours dans une biographie écrite au passé simple… Quel temps est-il préférable d’utiliser pour indiquer un événement passé, mais postérieur à un autre événement ?

  • Le futur du passé

Michel inventa un nouveau procédé de coloration, mais il faudrait attendre vingt avant de le voir utilisé…

  • Le futur simple

Michel inventa un nouveau type de colorant, mais il faudra attendre vingt avant de le voir utilisé…

Merci à vous.

FLO Amateur éclairé Demandé le 13 juin 2017 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

1. Dans votre premier exemple, le verbe falloir n’est pas au « futur du passé » ou plutôt futur antérieur (il aura fallu), mais il est au conditionnel présent (il faudrait).

2. Dans votre second exemple, l’événement postérieur n’est pas au passé, mais au futur (il faudra), or vous précisez : « un événement passé, mais postérieur à un autre événement ».

Ici, pour répondre à votre souhait (« un événement passé, mais postérieur à un autre événement »), c’est le futur antérieur qu’il faut utiliser :
« Michel inventa un nouveau procédé de coloration, mais il aura fallu attendre vingt ans avant de le voir utilisé… »

jean bordes Grand maître Répondu le 13 juin 2017

Oui, en effet. C’est beaucoup plus clair ainsi.
Merci.

FLO Amateur éclairé Répondu le 13 juin 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.