Concordance des temps (bis)

Répondu

Bonjour,

cette satanée concordance des temps me pose décidément beaucoup de problèmes. Dans cette phrase tirée d’un texte conté au présent de l’indicatif :

Elle passe la main sur ses yeux, comme si elle était épuisée par ce qu’elle vient d’apprendre.

C’est le temps du verbe venir qui me choque, pas vous ?

Ivan Érudit Demandé le 24 février 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Il s’agit d’un présent de narration, ou présent historique. Dans un récit , il s’emploie avec d’autres temps du passé, imparfait, plus-que-parfait, passé simple.

Le rat de ville et le rat des champs

« À la porte de la salle,
Ils entendirent du bruit :
Le rat de ville détale ,
Son camarade le suit. »

Le présent de l’indicatif marque essentiellement ce qui se passe au moment où l’on parle. Cependant dans les récits, il donne, en succédant à un temps du passé, parfois dans la même phrase, un tour plus actuel et plus vivant:

À l’instant où je sortais de la grotte, un ours se présente pour y entrer.

czardas Grand maître Répondu le 24 février 2016

Parfait, merci beaucoup !

Ivan Érudit Répondu le 24 février 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.