concordance des temps au passé

Bonjour

j’ai un doute sur le temps à utiliser:

il m’a demandé où tu irais demain / où tu allais demain.

il m’a dit que tu irais à Venise cet été / tu allais à Venise cet été.

Il m’a promis qu’on irait à la piscine / qu’on allait à la piscine .

conditionnel présent ou imparfait ? ou les 2 possibles avec quelle différence de sens?

merci d’avance

isabelle31 Amateur éclairé Demandé le 3 juin 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Avec un repère au passé, il faut le conditionnel présent – qui est le futur du passé :
Il m’a dit qu’il viendrait.

il m’a demandé où tu irais demain /

il m’a dit que tu irais à Venise cet été /

Il m’a promis qu’on irait à la piscine /

Si vous utilisez l’imparfait, cela veut dire que la seconde action se déroule en même temps que « il m’a demandé » ou il m’a dit.
il m’a demandé  où tu allais demain.

il m’a dit que  tu allais à Venise cet été.

 

joelle Grand maître Répondu le 3 juin 2021

– Il faut faire attention de ne pas appliquer mécaniquement la concordance des temps mais toujours garder le sens à l’esprit.
– Attention aussi de ne pas confondre deux formes homographes : le futur du passé et le conditionnel
– Veiller aussi aux indicateurs temporels et au contexte

Il m’a demandé où tu irais le lendemain —> futur dans le passé + indicateur temporel correspondant au passé
Il m’a demandé où tu allais —> imparfait car le fait est simultané au 1er
Il m’a demandé où tu iras demain —> futur de l’indicatif car l’indicateur temporel « demain » se situe par rapport au présent de l’énonciateur et non du sujet de « demander ».
Il m’a demandé où tu irais (demain) si l’occasion se présentait–> conditionnel car il y a condition et  présent car l’indicateur temporel est « demain »

C’est la même chose avec  la phrase qui suit
il m’a dit que tu iras à Venise cet été –> futur car le fait est situé dans le futur de l’énonciateur et pas du sujet de « dire »
Il m’a dit que tu allais à Venise cet été-là —> soit simultanéité soit valeur de futur immédiat pour le verbe souligné
Il m’a dit que tu irais à Venise l’été suivant.— futur dans le passé
Il m’a dit que tu irais à Venise cet été si l’occasion se présentait —> conditionnel présent

Il y a encore d’autres possibilités qui correspondent à d’autres sens :
Notamment : Il m’ a demandé où tu serais allé le lendemain si tu avais pu

Tara Grand maître Répondu le 3 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.